Une Ducati 600 Monster, sortie de chez Rive Gauche Kustoms.

Motards et… Fans de skate ? Rive Gauche Kustoms nous revient avec une super Ducati 600 Monster !

Le logo de Rive Gauche Kustoms.

Et on peut dire que la commande à la base de ce projet n’est pas venue de très loin, puisqu’elle émane de leur camarade graphiste Marco alias Mstar, entre autres créateur de leur logo et du site de Hook Motors… Mais aussi “skateur invétéré” comme il l’annonce lui-même dans sa “bio” !

“Un bon défi en terme de personnalisation, avec des modifs structurelles restreintes pour respecter un budget très serré.”

C’est vrai que la ligne générale n’a pas été radicalement modifiée, mais tout est dans le détail… Et dans ce support original 100 % “homemade” ! De quoi trimbaler sa planche à roulettes d’un “spot” à l’autre, et “thrasher” aux 4 coins de la capitale…

Une Ducati 600 Monster, sortie de chez Rive Gauche Kustoms.

Cette pièce sur mesure aura monopolisé à elle seule pas mal de temps et d’énergie. Au programme : usinage et soudure TIG. Sa forme reprend celle du treillis tubulaire, et sa conception ne manque pas d’intelligence !

“Le support est amovible, et il intègre un système de ressorts à l’intérieur, chargés de maintenir le dispositif ouvert et de plaquer le skate lorsqu’il est présent.”

Plutôt “smart”, nan ?

Une Ducati 600 Monster, sortie de chez Rive Gauche Kustoms.

Julien et Vincent se sont alors intéressés au cadre en lui-même, qui après avoir été légèrement raccourci à l’arrière méritait à leurs yeux d’être déshabillé. Exit donc les caches en plastique et les innombrables colliers, mais conséquence de ce “striptease” : une selle n’épousant pas du tout la boucle arrière et un faisceau électrique trop apparent…

“On a donc revu le fond de selle et relocalisé quelques-uns des composants électroniques, pour obtenir une ligne plus harmonieuse et un look plus épuré.”

Même le système de verrouillage, initialement trop ostensible, est allé se faire voir ailleurs dans un coin plus discret. Le souci du détail j’vous dis !

Une Ducati 600 Monster, sortie de chez Rive Gauche Kustoms.

Pour un rendu “raw” le réservoir a ensuite été entièrement décapé, avant de se voir appliquer quelques couches de vernis mat. Tandis que la trappe à essence elle est passée par la case époxy, comme les tés de fourche et le bras oscillant, le phare d’origine et ses supports retaillés, les platines de cale-pieds, les commandes ou encore le nouveau guidon. Le feu arrière est également resté d’origine, mais il est désormais positionné sous la selle suite à la modification de son support et à la suppression de la bavette.

“On a aussi viré le lèche-roue à l’arrière, et retaillé le garde-boue avant.”

Les clignotants eux proviennent en revanche de chez Rizoma, et de nouvelles poignées ont également été installées. Quant aux silencieux en carbone, ils ont été écourtés de 15 cm avant d’être reconditionnés.

Une Ducati 600 Monster, sortie de chez Rive Gauche Kustoms.

Finalement, la cerise sur le gâteau provient de Marco lui-même, le propriétaire, qui a découpé dans du “grip” les logos RGK et Ducati. Ca c’est d’la perso’ ! Et comme d’hab’ avec Rive Gauche Kustoms, la qualité des photos est à l’avenant. Alors… Faîtes-moi le plaisir de les mater maintenant en plein écran !

Cliquez ici si vous ne voyez pas apparaître le diaporama intégré.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

605 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Un avis, une question, une réaction ?