Fly Low 2014 : le belgian bike show qui valait le déplacement !

Fly Low 2014 : le belgian bike show qui valait le déplacement !

Pour une 1ère édition (on espère pas la dernière), on peut dire qu’Andy et ses acolytes ont fait fort ! Réunir autant de belles bécanes du 1er coup ce n’est sûrement pas donné à tout le monde.

Bien sûr il y avait des préparateurs locaux, en tête desquels MotoKouture et Kruz Company, mais aussi d’autres venus d’un peu plus loin, comme les gars de Spirit of the Seventies par exemple, qui avaient traversé la Manche pour l’occasion, ou encore de simples particuliers mais dont le talent valait au moins celui des pros, je pense à Bernard spécialement, qui pose plus bas non loin de l’incroyable Ducati 900 SS “TT3 Difazio” dont il est le créateur, une des machines (sinon LA machine) les plus dingues qui nous étaient présentées, avec son train avant à double amortisseurs et moyeu directionnel. Une moto en forme d’hommage, et un vrai boulot d’ingénieur !

On a d’autant plus passé une bonne journée que le (très) beau temps était de la partie, nous accompagnant notamment sur le chemin à l’aller comme au retour. Un peu plus de 250 km parcourus, on en avait pas prévus autant mais comme d’hab’ on s’est quelquefois perdus. Par chance, on a gagné autant en virages qu’en distance, en rentrant particulièrement, avec un parcours plus sinueux que la route qu’on était censés prendre initialement. C’est souvent le cas, et c’est sûrement pour ça qu’on a toujours pas de GPS…

Sur place tout était prévu et bien organisé. Au menu : l’incontournable combo “frites – fricadelle – Jupi canette”. Ajoutez à ça un peu de piccalilli et de la bonne musique rock, et voilà un repas de roi ! En bonne compagnie en plus, avec entre autres les gars de True Biker Spirit Stay True Prod qui étaient là pour le plaisir, mais aussi pour promouvoir la 1ère édition papier de leur fameux fanzine, après 6 numéros qui ont fait plusieurs fois le tour du web en étant diffusés en ligne.

Le seul bémol que je serais tenté d’évoquer : une salle d’expo pas photogénique pour un sou, avec un éclairage naturel quasiment inexistant et des murs habillés de lambris. A moins d’avoir un matos et des compétences de pro, vraiment difficile d’en sortir quelque chose ! Heureusement il y avait aussi à voir à l’extérieur, au milieu des stands de fringues et de pièces, et bien sûr comme souvent sur le parking. Résultat : j’ai quand même pu “sauver” une petite 50aine de clichés, dont 10 chipés à Stéphane qui nous avait rejoint tôt le matin chez Legend Motors, pour un départ groupé. Pas de quoi rendre compte de l’évènement de manière exhaustive, mais de quoi vous donner envie d’y prendre part l’an prochain j’espère.

Enjoy!

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

594 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?