Testés pour vous : les jeans moto renforcés au Kevlar de chez Overlap...

Testés pour vous : les jeans moto renforcés au Kevlar de chez Overlap…

Pour le prix d’un futal lambda d’une marque à la mode, on peut aujourd’hui s’offrir des pantalons techniques dont le look s’est grandement amélioré ces dernières années. C’est notamment le cas chez Overlap, avec des jeans moto qui associent parfaitement style et protection. Explications…

J’ai eu l’occasion de tester 2 modèles, de coupe et de construction différentes : un Manx Rinsed de la gamme Overdry, plutôt slim et mi-saison, et un Imatra Smalt de la gamme Overhide, genre relax et plutôt destiné aux beaux jours. Dans les 2 cas des produits bien finis, avec des détails bien pensés comme un discret liseré réfléchissant pris dans le revers au niveau de la cheville, pour être mieux vu la nuit, ou des lanières élastiques de maintien à glisser sous la semelle de nos chaussures, mais que l’on peut aussi détacher quand elles ne servent pas. Plutôt pratique quand on porte systématiquement ses jeans avec un bord américain, d’autant qu’ici je n’avais de toute façon pas beaucoup le choix, puisqu’en hauteur c’est un peu “one size fits all” et donc forcément un peu long pour les petits gabarits comme moi. En largeur en revanche, le modèle slim est à réserver à ceux qui font vraiment gaffe à leur ligne, car même avec mes mensurations de jockey j’étais à la limite de peiner pour l’enfiler, tout du moins avec les protections installées (car oui, ces jeans embarquent des protections, nous allons en reparler…). Le modèle relax par contre, à mi-chemin entre une coupe droite et une plus loose, est des plus confortables et sa présentation un peu plus décontractée.

On est donc face à 2 genres différents mais à chaque fois bien gérés, des vêtements flatteurs, bien coupés, et qui m’ont valu quelques compliments. Difficile de deviner au 1er coup d’œil que ce sont des jeans moto ! Quand ils sont portés seuls, bien sûr, car une fois les protections en place il faut admettre qu’elles se devinent un peu à travers la toile, même sur le plus ample du lot. De mon point de vue, la seule vraie entorse au style concerne la taille, un peu haute, mais cela s’explique facilement : celle-ci vous protège des courants d’air en roulant et de l’abrasion en cas d’accident.

Concernant les protections justement, aux hanches et aux genoux, elles auraient été d’autant plus visibles si un effort n’avait pas été fait de ce coté. Or ils ont ici opté pour la dernière technologie en la matière, un bon point, avec des coques de chez Impactec en mousse souple, fine et légère, très confortables donc, mais aussi suffisamment protectrices pour être conformes à la norme, homologuées. Les points les plus sensibles sont donc à l’abri de l’impact, et le reste des membres à l’abri des brûlures grâce à une toile de coton renforcée au Kevlar, également CE approved.

Si la protection face aux accidents est des plus importantes, au quotidien heureusement la résistance aux intempéries se révèle être la plus utile. Pour faire face à toutes les situations, la gamme Overlap se décline en 3 catégories : Overhide pour l’été, avec des jeans très respirants, Overdrive pour la mi-saison, avec une membrane coupe-vent clairement la bienvenue, et Overskin pour l’hiver, avec une doublure intégrale encore plus isolante.

Testé dans le froid frais à l’occasion de quelques virées nocturnes, le Manx Rinsed a montré l’efficacité de son dispositif en restant confortable même entre 10 et 15 °C, là où habituellement je dégaine déjà ma “sous-couche hiver” (oui, je suis assez frileux…). Au delà par contre, il montre ses limites et alors un modèle hiver s’imposerait, mais je n’ai pas eu l’opportunité d’en essayer. Pas plus que je n’ai eu récemment celle de rouler sous la pluie d’ailleurs (une bonne arrière saison, qui s’en plaindrait ?) , du coup, afin de juger de son comportement face à une ondée j’ai tenté la douche en tenue de motard (oui ma femme a pris des photos, non je n’ai pas prévu de les publier…). Verdict : plutôt pas mal, car si la partie externe se gorge inévitablement d’eau, la membrane interne, elle, vous maintient au sec pendant plusieurs minutes malgré un arrosage intensif (comparé à la réalité d’une averse moyenne). Pas de quoi traverser la France dans le confort un jour de tempête, ni de quoi partir à l’assaut d’une grosse hivernale de 8 jours non plus, mais une caractéristique qui dépanne quand on est surpris par un crachin imprévu, et qui nous épargne d’enfiler un pantalon de pluie pour parfois 1/4 d’heure seulement…

Un autre aspect agréable, et pour le coup inattendu, de ces jeans que j’ai eu l’occasion de constater sans le vouloir : ils sont très difficiles à salir, et ça vaut pour les 2 (et donc pour toute la gamme j’imagine…). J’ai porté le modèle mi-saison un mois durant (traitez-moi de crasseux si vous voulez !), et à la fin, il avait l’air d’avoir été utilisé 2 jours à peine. Quant au modèle été, il a été malencontreusement soumis à l’épreuve du Lalande de Pomerol (merci Mamie !), et à la fin du repas la tâche avait disparu, invisible ! Vraiment surprenant, mais aussi bien appréciable pour ceux qui ne raffolent pas de se taper la lessive…

Quelle conclusion tirer de tout cela ?

Avec sa gamme de jeans moto, Overlap tient sa promesse de nous apporter style et protection. Leurs pantalons présentent bien, vous procurent du confort, sont résistants en cas d’accident, vous permettent d’affronter de petites intempéries… En toutes circonstances, qu’il s’agisse de mettre du gaz ou quand une tenue correcte est exigée ils vous apportent de la sérénité, et ce pour moins de 200,00 EUR dans tous les cas, grosso modo le prix d’un jean tout bête d’une marque tendance. A méditer… A noter toutefois que s’il vous en faut 2, pour assurer un roulement, dans chacune des 3 saisons, ça devient quand même un budget. Mais le prix s’oublie et la qualité reste il parait, sûr en tout cas que ceux qui peuvent se le permettre auraient tort de ne pas investir un minimum dans ce genre d’accessoire de bien être et de sécurité ! Perso, je ne les ai pas seulement essayés mais bel et bien adoptés.

Edit du 29 janvier 2015 :
A voir, d’autres images de ce produit issues d’un shooting perso, dans cet article récapitulatif paru ultérieurement.

P.S. : Produit aimablement fourni par Overlap.

Overlap Denim - Jeans pour motards recherchant style et protection.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

602 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Gauthier Van Damme Aoc...

    J’ai testé le Manx sous une pluie d’Auvergne relativement forte…
    Et il a effectivement bien tenu le coup !
    Il est un peu chaud pour l’été mais tant que ça roule c’est du tout bon.

Un avis, une question, une réaction ?