Testé pour vous : le masque moto rétro 100% The Barstow...

Testé pour vous : le masque moto rétro 100% The Barstow…

Bien connue de ceux qui suivent ou pratiquent le motocross, la marque 100% (prononcez “one hundred percent”…) proposait jusqu’ici des produits plutôt techniques, même si le design n’était pas forcément en reste. Mais avec sa gamme de masques au style vintage, baptisée The Barstow, voilà que la firme américaine fait un pas dans l’univers de la moto rétro.

Ces masques, c’est le genre de produit qui fait plaisir 3 fois. Quand tu le découvres d’abord, à travers son site dédié chargé en photos et en vidéos qui en mettent plein la vue. Quand tu le reçois ensuite, dans son packaging limite luxueux, et qui évoque en même temps dans la forme celui des bagnoles au 1/18 de chez Solido. Et quand tu l’essayes finalement, parce que tu sens vite que la conception est à l’avenant de toute la chaîne graphique, bien étudiée.

L’offre se découpe en 2 gammes : “Classic” et “Legend”, cette dernière proposant en plus un écran Dalloz fabriqué en France, réputé anti-rayures et anti-buée. Perso j’ai opté pour la version standard, surtout parce que je voulais à tout prix le modèle “White”, qui en passant aurait du s’appeler “Red, White & Blue” vu qu’il est bleu-blanc-rouge… Un trio de couleurs que j’affectionne particulièrement, pour le coté patriote peut-être, mais plus encore pour le coté racing sans aucun doute.

Dans sa boite partiellement vitrée il est accompagné de 2 écrans : un légèrement teinté déjà installé, et un incolore de rechange soigneusement rangé dans une belle housse de transport. Aussi jolie qu’inutile dans mon cas, puisque je ne l’enlève jamais de mon casque, mais j’imagine bien que cela peut servir à d’autres. Par ailleurs, un large choix de plexis est proposé en accessoires, du bronze à l’olive en passant par l’argenté, il y en a pour tous les goûts à +/- 25,00 EUR l’unité.

Le bandeau réglable est bien large, doublé de silicone anti-dérapant (pratique quand on a pas de rabat pressionné à l’arrière de son heaume !), et fixé via des attaches en cuir véritable. Le cadre est en plastique souple et mat, doublé pour le confort d’une mousse triple densité, et son profil est réduit au maximum pour accroître la visibilité. Des aérations sont présentes pour limiter les risques de buée et l’ensemble est très léger. Tout ça respire la qualité !

Un détail superflu peut-être, vu la cible de The Barstow qui mise beaucoup sur son style rétro : la présence de tétines sur l’écran pour y ajouter des tear-off. Autant sur les modèles techniques de chez 100% c’est évidemment requis, autant là avec cette gamme particulière on se demande si c’est bien nécessaire. Si j’en parle, c’est que j’ai été gêné au départ par ces bitoniaux dans mon champ de vision, heureusement on finit vite par ne plus les remarquer. Au contraire, on profite alors de toute la surface et de la clarté de l’écran, un régal ! Même de nuit avec un plexi légèrement teinté, on apprécie vraiment la visibilité.

Revers de la médaille : qui dit large écran dit masque imposant, et si celui-ci devrait sans peine s’adapter à tous les jets du marché il n’en va pas de même avec les casques intégraux. Par exemple, avec mon DMD Racer à l’ouverture réduite on frôle l’incompatibilité. Mieux vaut essayer avant d’acheter, donc, si vous ne roulez pas en open face…

Quelle conclusion tirer de tout cela ?

Nouveau venu sur ce créneau des masques moto au style rétro, The Barstow frappe d’emblée très fort avec un produit aussi esthétique que confortable. La visibilité et la protection offertes par le large écran forment un gros avantage, et procurent un vrai sentiment de sécurité en roulant. Ce n’est certes pas un produit universel, sa compatibilité avec certains casques mérite d’être vérifiée, mais sa taille et sa forme sont aussi un plus pour les porteurs de lunettes de vue (dixit notre précieux contributeur Victor…).

Le large bandeau doublé de silicone anti-dérapant, les anneaux de réglage en alu brossé, les attaches en cuir véritable, le cadre étroit en plastique souple et mat, le plexi légèrement teinté… On sent que chaque détail a bénéficié d’une attention particulière pour, à l’arrivée, produire un masque vraiment valorisant. Reste le tarif, mais à +/- 90,00 EUR dans sa version “Classic”, et 10,00 EUR de plus pour la version “Legend”, ce n’est pas le plus cher du marché. Et comme on dit chez Audiard : “le prix s’oublie, la qualité reste !” ; à méditer…

Edit du 29 janvier 2015 :
A voir, d’autres images de ce produit issues d’un shooting perso, dans cet article récapitulatif paru ultérieurement.

P.S. : Produit aimablement fourni par Kulture Moto.

Kulture Moto - Vêtements moto de caractère.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

591 articles publiés par cet auteur

10 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Kerrighan...

    J’ai le Classic White depuis un peu plus d’un mois, j’en suis très content.
    Il est top et pour le moment, je n’ai vu personne avec.
    Seul hic, avec mon Davida il m’appuie un peu sur le nez, mais rien à voir avec les Aviator Goggle que je n’ai jamais pu porter tellement elles sont inconfortables.
    Sinon je n’ai jamais eu de soucis de buée, et à 130 elles se plaquent parfaitement sur le visage, donc ok pour faire un bout de route.
    Je précise que j’ai une Bonneville sans protections.
    Bref, une belle surprise, reste à voir comment elles vieillissent.
    ;)

  2. A propos de Michel Hincq (Chouky)...

    Pas tout à fait d’accord concernant les Aviator Goggle, que j’utilise maintenant depuis 2 ans avec mon jet Bell série limitée “Steve McQueen”.
    Je dois préciser que je porte des verres de correction, et que le modèle de chez Jeantet que j’ai est un type spécifique avec des évidements dans le contour latéral pour laisser passer les branches de mes lunettes de vue.
    Donc pour moi : génial !

  3. A propos de Wiwi...

    Bonjour,
    J’ai une petite question :
    J’ai l’intention d’acheter un DMD Racer, et je cherche des lunettes également.
    Je suis très intéressé par les 100% dont il est question dans cet article, mais vous stipulez que c’est limite avec ce casque particulier.
    Est-ce un réel problème ?
    Dois-je me diriger vers d’autres modèles de lunettes ou est-ce quand même compatible ?
    Merci d’avance pour votre réponse !
    ;)

  4. A propos de Susokary...

    Salut Wiwi,
    En clair : c’est sans doute pas le modèle de lunettes le plus adapté à ce casque.
    L’ouverture du DMD Racer est plutôt réduite en hauteur, et les 100% assez imposantes.
    Ca passe, mais juste-juste, et une fois en place elles sont bien coincées.
    Du coup impossible de les enlever et les remettre sans ôter son heaume, et elles gênent un peu au passage quand on l’enfile.
    Rien de dramatique, c’est simplement un coup à prendre pour ne pas les déloger avec la tête au moment de partir, perso je m’y suis fait et n’y pense plus.
    Si t’es attaché aux 2 tu peux donc y aller quand même.
    ;)

  5. A propos de Botan!...

    Voilà maintenant quelques mois que j’utilise mon Barstow.
    Dans l’ensemble très satisfait, autant pour son style que pour son côté pratique : il s’adapte malgré mes lunettes imposantes, et jusqu’alors, je n’ai jamais été gêné par la buée.

    Toutefois, il m’est arrivé une fâcheuse mésaventure.
    Alors que je roulais à une vitesse peu raisonnable au guidon d’une Italienne sans aucune protection, l’écran s’est délogé de ses fixations et s’est enfoncé dans la partie supérieure du masque.
    Résultat : une visibilité nulle m’obligeant à ralentir, et de jolies petites fissures apparaissant aux abords de l’écran.

    Le côté esthétique, oui. L’aspect pratique, oui. Le caractère racing, non.
    V, Botan!

  6. A propos de Susokary...

    Whow !?
    Ca aurait pu dégénérer en accident ton affaire…
    :/

    R.A.S. de ce coté-là avec le mien, malgré des vitesses pas toujours raisonnables non plus.
    J’espère ne pas connaître le même désagrément.

Un avis, une question, une réaction ?