Sticker bombing, ou comment Corentin a personnalisé sa moto...

Sticker bombing, ou comment Corentin a personnalisé sa moto…

Ras-le-bol de ta peinture d’origine ? Pas les moyens de t’offrir une déco perso ?
Rapide et pas cher, le sticker bombing peut changer le look de ta moto !

Editeur de “Kick my oldie”, Corentin, photographe, trentenaire strasbourgeois, s’est offert il y a 3 ans une Harley-Davidson, en l’occurrence un Iron 883. Petit à petit il s’est approprié cette bécane : amortisseurs plus courts, tubes de fourche plus longs, guidon haut et étroit dépourvu de commodos (ce qui a nécessité de modifier pas mal le faisceau…), garde-boue arrière tronqué, pneus vintage, compteur et feu arrière remplacés, tout comme les rétros et les poignées, sissy-bar et petite selle solo, etc… Il a roulé un temps en stage 1, et puis usé par le son d’un échappement Vance & Hines trop bruyant il est finalement revenu en arrière. Mais parmi les nombreuses modifs qu’il a opérées, celle qui a le plus retenu mon attention concerne son réservoir peanut de 8 L, qu’il a entièrement recouvert d’autocollants. La plupart d’entre vous le savent sûrement : on appelle ça du sticker bombing.

“J’avais envie de coller un peu de ma vie sur cette machine, les lieux où j’aime aller, les marques des pièces que j’ai montées, des choses que j’aime, que je supporte, que j’écoute…”

La technique a ses détracteurs, mais aussi ses aficionados. Personnellement j’accorde des points aux 2 camps. Certes, ce style de déco n’aura jamais la noblesse d’une peinture 2 tons avec filets et superbement vernie, ni celle d’un pinstripping réalisé à main levée et parfaitement symétrique, mais gardons à l’esprit que tout le monde n’a pas le savoir-faire, ni forcément les moyens de faire faire. Dès lors c’est le règne de la débrouille, et dans le genre voilà une méthode qui produit un résultat bien cool, percutant, et naturellement unique !

Je serais bien incapable de dire depuis quand le sticker bombing est pratiqué, même dans l’univers de la moto. Ma connaissance du sujet est limitée, et mes recherches en la matière n’ont rien donné. Qui le 1er a tapissé d’autocollants le bidon de sa bécane ? Bonne question ! Mais aussi loin qu’il faille remonter, il va de soi que la probabilité que 2 gars aient obtenu la même combinaison est parfaitement nulle. Reste que pour apprécier ce look, il faut sans doute être sensible au street-art et à la culture skate par exemple… Rappelez-vous que “l’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne”, sachez aussi apprécier les trucs en apparence faits à l’arrache, réveillez le punk qui est en vous.

S’il est un domaine où le soin de Corentin transparaît en revanche, c’est bien la photo. Initié par son père dès son plus jeune âge, il pratique aujourd’hui à un niveau pro, quand il ne s’occupe pas entre autres de vidéo (c’est lui par exemple qui a géré le montage du clip publié dans ce post consacré à Kustom Workshop…). Les 1ères images de son Sportster prises de nuit avec un appareil numérique m’avaient déjà tapé dans l’œil, mais le vrai plaisir de notre camarade c’est de bosser l’argentique, une passion pour le support sensible qu’il exprime notamment en immortalisant de belles machines, et en publiant sur son site “Kick my oldie”. Cette fois c’est sa Harley perso qui a eu les honneurs d’un shooting à l’ancienne, avec tirage papier en noir et blanc, et vu le résultat, on ne peut pas dire qu’il gâche la pellicule !

Photos de jour ou de nuit, je vous mets les 2 séries et vous laisse me donner votre avis. Mais quelle que soit votre préférence, un commentaire sur le sticker bombing de Corentin, et même sur cette tendance au long cours en général, sera le bienvenu aussi. A vos claviers !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

601 articles publiés par cet auteur

21 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Corentin...

    Pour info, je vais remonter des pots “cocktail shaker” un peu plus ouverts…
    En stage 0 elle manque de souplesse et chauffe trop !

  2. A propos de JC Le Pin's Ironhead...

    Magnifiques photos et chouette bécane, il est largement plus cool comme ça que le Iron stock !
    C’est marrant, je colle des stickers partout (ordi, Xbox, télé, portable, meubles, Cox, Combi, skate, snow…) depuis plus de 25 ans, et je ne savais même pas qu’on appelait ça du sticker bombing !
    Appellation d’origine tuning contrôlée, non ?
    J’en suis à mon 2ème 1000 fonte stické, le 1er en 2008 paru dans le mag Wild, et le 2ème qui va enfin bientôt sortir de son garage…
    Kénavo !
    A+ sur FB Corentin.

  3. A propos de JC Le Pin's Ironhead...

    La mode passera, et les skaters continueront à sticker tout ce qui leur passe sous la main !
    Je n’ai pas fait ça par soucis d’économie mais parce que tout simplement j’adore ça, et que je baigne là-dedans depuis bientôt 30 ans.
    Ma moto ressemble à mes tattoos comme ça !
    Et ce depuis bien avant que cela ne devienne une mode du tuning “jacky touch” malheureusement…

  4. A propos de Tomi Joe...

    J’adore, ça donne vraiment un super look à la bécane.
    Mais une question me trotte dans la tête : une fois finie (même si ça ne l’est jamais vraiment je pense…), est-ce qu’on peut mettre une couche de vernis histoire de conserver “l’œuvre” ?
    A moins de ne jamais rouler sous la pluie
    :p

    En tout cas, très jolies photos.
    Et le crane mexicain sur le casque, wouah !

  5. A propos de Susokary...

    J’imagine que oui, Tom.
    Après tout, les décos et lettrages d’origine sont le plus souvent des stickers vernis, et ça fonctionne parfaitement.
    ;)

  6. A propos de Corentin...

    Je me suis renseigné à l’époque où je voulais vernir pour que ça tienne longtemps, et on m’a expliqué que les stickers de “base” ont une couche de protection qui va empêcher le vernis de tenir, et qu’il faudrait enlever cette pellicule avant…
    Du coup j’ai changé mon fusil d’épaule, en me disant justement : c’est évolutif en fonction de ma vie, donc pas de vernis, finalement c’est un peu le scrapbooking pour mec !!!
    Et pour finir, je roule sous la flotte et ça tient très bien.
    Merci pour les compliments, sincèrement, c’est encourageant…

  7. A propos de JC Le Pin's Ironhead...

    Idem pour moi !
    Je m’étais aussi renseigné à l’époque pour vernir, et un peintre kustom m’avait dit que le vernis risquait de bouffer les stickers…
    Mais finalement c’est mieux comme ça en effet, on peut changer quand on veut.
    Et sous la pluie, même bretonne, ça tient très bien !!!

  8. A propos de Tomi Joe...

    Ok, ça marche, en tout cas ça donne quelques idées…
    Et c’est carrément sympa le fait que ça évolue au fur et à mesure, une peinture qui n’est jamais la même !
    ;)

  9. A propos de Claudie...

    Corentin est un prénom breton superbe, moins banal que Maxime et moins naze que Dominck !!!
    Na.

    Signé : la maman de Corentin.

  10. A propos de Corentin...

    Merci Maman !
    Dominck m’avait défendu ceci dit.
    Ca va tourner au règlement de compte familial cet article, hein Maxime ?

  11. A propos de Claudie...

    Pardon, pardon, Dominck.
    C’est la première fois que j’ose mettre un commentaire sur ce genre de site.
    Trop pressée de défendre le prénom que j’ai choisi pour mon fils, je n’ai pas vu les guillemets, encore pardon.
    Maxime va en prendre pour son grade quand je le verrai !

  12. A propos de Yohann...

    Salut Corentin,
    Merci pour cet article très intéressant.
    Je suis aussi sur le point de décorer le réservoir de mon Sportster 1200 en mode “sticker bombing”, et j’aurai une petite question pratique à te soumettre :
    As-tu vernis tes autocollants une fois posés ?
    Et je suis d’accord avec certains commentaires, je préfère largement les coller un à un car ça donne vraiment une âme à la bécane !
    Merci et bonne route.

Un avis, une question, une réaction ?