Bobber 125 "à la française" : Weld Kustom réussit un swap audacieux !

Bobber 125 « à la française » : Weld Kustom réussit un swap audacieux !

Monter un v-twin de Yamaha Virago dans une partie cycle de Griffon 1927, il fallait oser !
C’est ainsi que Weld Kustom a créé un super bobber 125 vintage…

Pour obtenir un custom au look vraiment rétro, rien de tel que partir d’une base authentiquement vintage. Ca tombe bien, Laurent de Weld Kustom avait un jour hérité d’une 350 Griffon de 1927, dont la partie cycle allait pouvoir servir de point de départ au projet de bobber 125 qu’il vient de réaliser.

« Cette moto a appartenu à mon grand-père. Mais je n’ai retrouvé dans un coin de ma cave que le cadre, la fourche et le réservoir, même pas un rolling chassis complet. »

Greffer des blocs-moteurs récents et japonais sur ce type d’antiquité, c’est un peu la spécialité maison. Notre camarade venait par exemple d’achever le montage d’une autre bitza du même genre, issue de la rencontre entre un mono de Honda 125 CG, et le squelette d’une Peugeot 1956 de la même cylindrée. Ici, pour ce bobber 125, son choix s’est porté sur le bicylindre d’une petite Yamaha Virago.

« C’est une sorte d’hommage à la marque. En 1902, la Griffon « V-twin Racer » a été la 1ère machine de l’histoire à adopter cette architecture, il s’agissait alors d’une motorisation De Dion-Bouton. »

Récupérant un max de pièces à droite et à gauche, Laurent n’a pas eu à commander grand chose. La selle et le feu, tout comme les pneus et les cerclages de jantes, sont neufs, les rayons eux fabriqués sur mesure. Et niveau achats, c’est à peu près tout. Notre camarade ne s’est pas contenté d’assembler le puzzle, il y a mis sa patte, sa touche.

« Tout a été modifié, peaufiné, pour arriver à un résultat équilibré, et donner à ce bobber 125 un aspect relativement massif en le plaçant à ras du sol. »

Un équilibre dans la ligne, et dans le style, Laurent, puisque tu es parvenu à marier des composants très anciens et d’autres relativement modernes, avec succès !

« J’ai pensé cette réalisation comme une démonstration, un moyen de prouver que l’on peut faire du custom « à la française », en utilisant des morceaux de notre patrimoine et sans copier ce qui a déjà été fait à l’étranger. »

Une bonne idée, et une mise en œuvre à l’avenant, bravo Weld Kustom ! Et parce que ce bobber 125 méritait de beaux clichés, c’est notre camarade Sébastien Sechinffon qui a été sollicité pour les photos, et faire, je pense que vous en conviendrez, là aussi du beau boulot. J’ai pas raison ?

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

579 articles publiés par cet auteur

6 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Susokary...

    Merci à toi pour les images, Séb.
    UPDLT ne serait rien sans notamment les photographes comme toi, qui acceptent de partager avec nous leurs découvertes et leurs travaux.
    :)

  2. A propos de Christian...

    Whaou ! Excellent !
    Je veux bien me remettre à la 125 si c’est sur celle-là.
    Bravo à l’équipe.
    Pas de site autre que « face de bouc » ?
    Et pis c’est quoi ces pneus à flancs blancs qui tuent, ça s’achète où ?
    Merci, merci.
    ;)

  3. A propos de Susokary...

    Pas de site web à ma connaissance, Christian.
    En revanche ce genre de pneus se trouve sans trop de difficulté, dans les gammes custom des fabricants.
    Ici j’ai un peu de mal à lire, mais je crois déchiffrer que ce sont des ContiMilestone de chez Continental.

  4. A propos de Nicolas Guennec...

    Cette bécane est sublime…
    Un subtil mélange de l’héritage d’une marque française aujourd’hui disparue et d’un brillant motoriste Nippon, il fallait oser !
    Encore bravo, et merci, grâce à vous je sais enfin vers quel style m’orienter…
    Y a plus qu’à chercher les différents composants !

Un avis, une question, une réaction ?