Yamaha SR 400 custom : Garage9 entre en compétition !

Yamaha SR 400 custom : Garage9 entre en compétition !

Avec cette Yamaha SR 400 custom à paillettes, les gars de Garage9 espèrent bien briller au nouveau concours organisé par la marque aux 3 diapasons.

Si Arno et Alex bossent aujourd’hui pour une concession rennaise, Planète Yam, l’un en tant que vendeur, l’autre en tant que mécano, tous 2 ne désespèrent pas d’ouvrir un jour leur propre bouclard. Le nom est déjà trouvé : Garage9, et il est probable que vous en ayez déjà entendu parler ces dernières années. Il y a d’abord eu une belle 600 Diversion cafe-racer, puis une 950 Bolt présentée l’an passé au 1er challenge organisé par la marque, et qui a atterri au pied du podium. De quoi leur donner envie de retenter le coup ! Les amis s’apprêtent donc, avec cette Yamaha SR 400 custom, à affronter tous les concessionnaires européens qui en 2015 se seront de nouveau pris au jeu.

« Pour nous, ce concours « Build & Win » c’est une occasion rêvée d’assouvir notre passion sur notre temps de travail. On ne se fait pas trop d’illusions quant au résultat, mais à nos yeux l’essentiel n’est pas là. Notre plaisir c’est avant tout de customiser les motos, ce qui pourrait venir ensuite ne serait que du bonus ! »

Coubertin plussoie. Alors, quid des modifs opérées sur cette Yamaha SR 400 custom ? Elle a d’abord été rabaissée, via un calage maison de la fourche et une paire d’amortos sur mesure made by Seurat Puissance 3, puis chaussée de Firestone Deluxe pour le coté « brat ». La boucle arrière a été réduite pour accueillir la courte selle de chez Kedo, et le poste de conduite épuré. Exit les poignées d’origine et les commodos, le guidon s’est vu offrir des grips de chez Biltwell et des boutons-poussoirs du plus bel effet. Le contacteur relocalisé près du kick se fait oublier et cède sa place à un compteur Koso, et tout l’éclairage a été remplacé par des éléments plus modernes et plus discrets, notamment les clignos qui à l’avant se retrouvent même en bout de guidon.

« Cette machine est faîte pour être remarquée, la sonorité de l’échappement ne laisse aucun doute à ce sujet ! »

Pour la même raison nos camarades souhaitaient une déco qui en jette, un travail qu’ils ont confié à Tony de 1PEC Peinture, et avec ce réservoir rouge candy plein de paillettes il leur fallait un blaze qui assure. « Red Flake » s’est vite imposé, et entre le bidon vernis et le garde-boue arrière poli cette Yamaha SR 400 custom n’a pas fini de briller ! En parlant de briller, et même si l’important c’est de participer, on dit merde à Garage9 pour le concours auquel ils ont choisi de s’inscrire. Au pire, et pour mettre toutes les chances de leur coté, Arno et Alex ont décidé de présenter 2 autres bécanes : une 1300 XJR et une 950 Bolt cafe-racers sont déjà en projet ! D’ici à ce que les 3 se retrouvent sur le podium… Quoi ? On peut toujours rêver, nan ?

P.S.: Au fait, les photos sont de Jean-Jacques Marchand. Merci à lui !

Edit du 22 juillet 2015 :
Et voici la XJR 1300 cafe-racer dont je vous parlais plus haut !
Si vous avez envie de voter pour l’une ou l’autre, ou de découvrir les autres participants, c’est par ici que ça se passe : http://www.yamaha-yardbuilt.com/

Je vous avais présenté leur très belle SR 400 custom…

Publié par Un pneu dans la tombe sur samedi 18 juillet 2015

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

588 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire