Salon Moto Légende 2015 : notre récap' et nos photos...

Salon Moto Légende 2015 : notre récap’ et nos photos…

Les années passent, et c’est toujours un plaisir de se rendre au Salon Moto Légende ! Même quand certains grands noms ont préféré briller par leur absence.

L’édition 2015 du Salon Moto Légende ne restera peut-être pas dans les mémoires comme la plus spectaculaire. La faute à la concurrence du Salon de la Moto, sans doute, qui se tenait seulement 2 semaines plus tard. Ainsi, plusieurs grands noms habituellement présents au Parc Floral s’étaient réservés pour la grand-messe bi-annuelle de la porte de Versailles, et on pouvait notamment déplorer l’absence du constructeur Triumph, dont j’aurais pourtant bien aimé découvrir les nouvelles Bonneville. Probablement pour les mêmes raisons autant que du fait des événements du 13 novembre, les visiteurs n’étaient pas non plus aussi nombreux qu’à l’accoutumée dans les allées. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il n’y avait pas un chat, mais pour la 1ère fois depuis quelques années j’ai ressenti une légère baisse de la fréquentation. Alors, gros bide sans intérêt cette cuvée 2015 ? Bien sûr que non !

D’abord parce que la carence en gros poissons du milieu a permis de mieux mettre en lumière les petits bouclards, les clubs, les préparateurs… Bref, tous ceux qui font l’âme de “la bécane à l’ancienne, piégeuse, bruyante et caractérielle” en France, et qui méritent largement qu’on s’attarde sur leurs emplacements. Je pense entre autres à l’Atelier Chatokhine, qui exposait une sublime réplique de Seeley Condor G50. Le travail réalisé sur cette machine est tellement soigné et fidèle à l’originale, que Colin Seeley himself avait fait le déplacement pour donner sa bénédiction ! Le 500 XT Club a également fait parler de lui en annonçant la présentation officielle d’un nouveau modèle sur son stand, mais la nouveauté tant attendue était en fait une version miniature du mythique trail Yamaha, mue par un moteur de 80 cm3 et superbement réalisée par Replica Bikes.

D’autre part l’exhibition principale de cette édition était consacrée à la marque Suzuki, et surtout aux 30 ans de la GSX-R. Ce choix m’a semblé excellent au moment où la fameuse “Gex” commence à être très recherchée des collectionneurs. De nombreuses versions de la sportive d’Hamamatsu étaient ainsi présentées, comme la rarissime 750 RK de 1989 produite à seulement 500 exemplaires ! Le célèbre SERT (pour Suzuki Endurance Racing Team) avait aussi sorti de son musée quelques-unes de ses “air-huile” de compétition. Et ils ont bien fait, puisque le public de Moto Légende leur a montré un bel intérêt ! Il faut dire que se construire une reproduction de ces motos d’endurance des années 80-90 commence à être furieusement à la mode…

Il y avait également sur le stand Yamaha de belles choses à voir. L’entreprise fêtait ses 60 ans d’histoire, en exposant des bécanes d’hier et d’aujourd’hui arborant l’incontournable coloris US jaune et noir. Tandis que chez BMW et Honda on donnait plutôt dans la prépa, avec notamment “L’Echappée Belle” coté Teutons, la nineT attelée de Old School Engineering, et “The Beast” chez les Japs, la terrible CBX 1000 de chez BadSeeds. Mais pas de Salon Moto Légende sans bourse d’échange, et pas de bourse d’échange sans quelques tarifs proprement délirants dont on préfère s’amuser ! La palme revenant cette année à la maison de ventes aux enchères Bonhams, qui proposait des ruines de Brough Superior aux prix de belles baraques…

Bref, malgré l’absence de quelques poids lourds, il restait quand même un paquet de trucs intéressants à voir en 2015 du côté du Parc Floral. Et pour vous en convaincre, jetez donc un œil aux photos que j’ai pu prendre sur place (avant peut-être de bifurquer vers mon propre blog pour y découvrir une 30aine d’images supplémentaires de cet évènement).

A propos de Victor :

Né en 1990, originaire de l'Allier, roule tantôt en Aprilia RS 125, tantôt en Ducati Monster 620, et édite le blog "Black and Bike"...

15 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?