Suzuki 600 DR : un chopper rigide signé Lizard King Custom...

Suzuki 600 DR : un chopper rigide signé Lizard King Custom…

T’as braqué une banque pour te payer un chopper ? Fred, de Lizard King Custom, s’est fait le sien avec 2 ronds, en partant d’une Suzuki 600 DR !

Il ne consacre pas des fortunes à ses prépas, en revanche, Fred s’y connait en débrouille et n’est pas radin en huile de coude. Ainsi quand il lui prend l’envie de se construire un chopper rigide, là où la plupart d’entre nous partirait d’une Harley ou à la limite d’un custom japonais, lui c’est sur un trail lambda qu’il base son projet. Et ça, c’est toute la philosophie de Lizard King Custom.
« Built not bought », quoi.

« L’idée c’est de se faire des bécanes roulables et qui ont de la gueule, pour 3 fois rien. »

Au départ il s’agissait d’un 400 cm3, mais depuis que le cylindre a été réalésé pour accueillir un gros piston renforcé, on est comme face à une Suzuki 600 DR. Le gros mono a également reçu un embrayage d’enduro et des ressorts plus costauds, chipés à une Honda CBR.

« Un nouveau gicleur et un cornet à l’admission se chargent d’enrichir le mélange, du coup le tube d’inox qui fait office d’échappement laisse régulièrement filer une petite flamme. »

Sans la protection maison, il y aurait sûrement de quoi se cramer un jambon ! Pour ce qui est du châssis, Fred a reconstruit toute la partie arrière pour relier le berceau d’origine à ce qu’il reste du bras oscillant, et… Tadam ! Voilà un cadre rigide qui n’aura pas couté un prix exorbitant. Il a également récupéré sur une 650 DR les roues avant et arrière, chaussées respectivement d’un Michelin Tarmac en 90/90-21, et d’un Michelin Pilot Road en 110/60-17.

« L’unique frein à disque, et la fourche raccourcie et polie, ont été prélevés sur cette donneuse-là eux aussi. »

Notre camarade est un habitué des swap meets, et c’est là qu’il a déniché de quoi compléter son chopper : feu, phare, support de plaque, garde-boue de W800, selle solo et réservoir d’à peine 4,5 L. De quoi rendre méconnaissable sa Suzuki 600 DR ! Il ne lui restait alors plus qu’à repeindre le cylindre, et brosser les carters, la culasse, la bobine, et même les cocottes d’embrayage et de frein remontées sur un guidon aftermarket. Ah, et à planquer dans un vieux bidon d’huile Mobil, la batterie et les bidules qui vont avec. A l’arrivée, une réalisation RAD au sens strict du terme : radicale, authentique et différente ; et qui ne lui aura pas couté un rein. Bien joué, Fred !

P.S.: Lizard King Custom c’est des motos, mais aussi un event. Ainsi, le 18 septembre prochain à Origny-le-Sec (dans l’Aube), aura lieu la « LIZARD KING CUSTOM PARTY IV ». A ne pas manquer si vous êtes du coin !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

579 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Un avis, une question, une réaction ?