Yamaha 600 XJ cafe-racer : le 1er cafra de Thomas...

Yamaha 600 XJ cafe-racer : le 1er cafra de Thomas…

Pour son 1er essai, c’est sur une base low cost que notre camarade s’est lancé, et après des heures de labeur voici sa Yamaha 600 XJ cafe-racer !

Il y a toujours un début, il faut bien démarrer. Et à moins d’être aisé on évite en général de s’aventurer directement sur une BMW ou une Harley. Thomas est sans doute un garçon raisonnable, car c’est sur une Japonaise abordable qu’il a jeté son dévolu. L’heure est maintenant venue de la présentation de sa 1ère réalisation : une Yamaha 600 XJ cafe-racer sans prétention.

« C’est un modèle de 88 sur lequel j’ai abattu moi-même le gros du boulot. Seules la couverture de la selle et la peinture carrosserie ont été confiées à des pros. »

Notre camarade a commencé par lui greffer un réservoir de XJR, avant de revoir complètement la boucle arrière. Objectif : dessiner une selle racée mais qui permettrait encore d’emmener un passager, et bien sûr serait en accord avec la ligne et les proportions du bidon. Décision est prise de l’habiller d’un vinyle caramel, ainsi elle se retrouve assortie aux poignées en gomme naturelle.

« Avant qu’il ne déconne, j’ai préféré reprendre le faisceau. A l’arrière il est planqué derrière un fond de selle en carbone et de nouveaux caches latéraux. »

Des pièces maison, comme les supports de plaque et de compteur découpés au laser. Thomas a aussi gagné de l’espace avec la suppression de la boite à air, et su en profiter pour aménager un petit compartiment de rangement matelassé. Une fois passés aux ultrasons les carbus ont reçu des filtres libérés. Le collecteur recouvert de bande thermique s’est vu offrir, lui, des contre-cônes pas vraiment homologués… La fourche a été révisée. Quelques pièces ont été polies. Et de la quincaillerie en inox est venue remplacer une bonne partie de la visserie.

« Les commandes avant, maitre-cylindre et leviers, proviennent d’une CBR 600. Et j’ai conservé le garde-boue de ce coté pour pouvoir rouler par tous les temps. »

Notre camarade a pris goût à ce type de projet, et du coup créé depuis sa page Anachron’Cycles pour pouvoir les partager. Aux dernières nouvelles la prochaine devait être une CB 500. Mais ces dernières nouvelles justement, remontent à grosso modo un an. Aussi je ne serais pas surpris qu’entre temps d’autres bécanes aient été modifiées dans son atelier…

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

574 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?