Honda CBX 750 F racing : Oldies'n Classic Spirit !

Honda CBX 750 F racing : Oldies’n Classic Spirit !

Amateurs de courses classiques, cette Honda CBX 750 F racing signée Oldies’n Classic Spirit devrait faire vibrer votre fibre (de verre ?) nostalgique…

Quand j’ai fait la connaissance de Mickael, en témoignent les articles publiés auparavant le concernant, ses créations ne me semblaient pas spécialement inspirées de la compétition. Mais depuis un certain temps le virage de notre camarade apparaît évident. Et cette Honda CBX 750 F racing signée Oldies’n Classic Spirit en est l’une des illustrations.

“C’est une RC 17 de 1984 que j’ai tenté de modifier dans la plus pure tradition de sa lignée. Avec mes modestes moyens techniques et financiers, je pense être arrivé à reproduire ce qui 30 ans en arrière aurait pu être l’œuvre d’un petit privé, suant corps et âme sa passion pour s’aligner en épi au départ du Bol d’Or.”

Modifié et renforcé, les soudures meulées, le cadre a reçu une peinture époxy bleue qui change du noir auquel on est plus qu’habitué. Au passage la suspension arrière, type Pro-link, a été supprimée, et 2 amortisseurs réglables à gaz sont venus la remplacer. A l’avant c’est une fourche de 45 mm de diamètre qui a été adaptée. Et les freins ont également été upgradés : d’un coté un étrier 2 pistons pinçant un disque de 287 mm, de l’autre 2 mâchoires 4 pistons mordant des galettes de 320 mm, et de part et d’autre des plaquettes EBC. Freinage comme embrayage profitent de maîtres-cylindres Nissin et de durites aviation. A noter qu’il a fallu usiner un support spécifique pour que le disque arrière accepte la jante Enkei 18″, chaussée d’un Bridgestone BT-45 en 140/80-18, tandis qu’à l’avant c’est un S20 de la même marque qui est monté, en 130/70-16. Des proportions à l’ancienne !

“Les roues ont été décapées et polies. Les fourreaux de fourche et d’autres pièces comme les carters moteur aussi. Tandis que Dirty Fuel s’est chargé d’appliquer un époxy chrome sur les tés, le bras oscillant préalablement renforcé, les supports moteurs et les platines de repose-pieds.”

Bien entendu sa Honda CBX 750 F racing a reçu des guidons bracelets et des commandes reculées. Bien entendu aussi le faisceau électrique a été complètement repris et simplifié. Batterie, bobines, CDI et relais ont été relocalisés. Et le tableau de bord se retrouve pour le moins épuré : un compte-tour, un témoin pour l’huile et un pour le point mort, c’est bien assez.

“Coté mécanique, outre une vidange et un remplacement de l’embrayage, j’ai contrôlé les pressions et refait la distribution. J’ai également reconditionné la rampe de carbus Keihin 36 mm, et leur ai offert des cornets d’admission en alu taillés dans la masse. Le collecteur d’échappement 4-en-4 diamètre 38 est homemade, et complété par des megatons chinés dans le commerce. J’ai repris le circuit d’huile qui à l’origine emprunte une partie du cadre, et circule dans des durites avia dorénavant. La transmission finale compte 45 dents à l’arrière, 16 à l’avant.”

A ce stade, restait à habiller la bête en vue de nouvelles saisons. En dehors du réservoir de 900 Bol d’Or, la carrosserie de ce racer est une œuvre maison, notre camarade ayant géré toutes les étapes du moulage et de la fabrication. Les garde-boue laissent volontairement apparaître le carbone dont ils sont constitués, alors que le reste a été soigneusement recouvert de blanc nacré. Les stickers sont signés Graphix Colors, mais pas les fins liserés. Reprenant la couleur du châssis, c’est au pinceau qu’ils ont été réalisés !

Le résultat est une machine soignée, racée, qui nous plonge indéniablement dans le passé. Et je ne suis pas le seul à le penser, puisque Fast Freddie himself l’a validée !

“Je l’ai récemment mise en vente, afin de financer les prochains projets d’OCS qui est désormais officiellement une asso. On est en train de créer un vrai lieu d’échange et de partage, on cherche ni à faire de l’oseille ni à cultiver nos egos ! L’atelier est ouvert à tous ceux qui ont envie d’adhérer. Et si plus personne ne veut t’aider à entretenir ton vieux brêlon, c’est ici qu’il faut sonner. Ensuite on prévoit évidemment de monter d’autres motos, des trucs bien tapés pour s’engager en démo. Voir même en championnat VMA d’endurance ! A étudier en fonction des finances… A terme on aimerait aussi devenir un centre d’initiation, pour apprendre aux jeunes à faire leur vidange et à manier le guidon.”

Si vous arrivez à mettre en œuvre ne serait-ce que la moitié de ces idées, je dirais respect ! D’emblée ce mix d’enthousiasme et d’ambition force l’admiration. Bien sûr l’argent reste le nerf de la guerre, et donc la vente de cette bécane est prioritaire. Aussi, si cette Honda CBX 750 F racing vous plaît, contactez vite Oldies’n Classic Spirit pour en discuter ! Vous ferez probablement une affaire, et de toute évidence une bonne action.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

599 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?