Sportster "Japan style" : le boite 4 de Manu...

Sportster “Japan style” : le boite 4 de Manu…

Américain de naissance, asiatique d’inspiration, après une cure de jouvence le Sportster “Japan style” de Manu est proposé à l’adoption !

Quand il a acquis ce boite 4 il y a quelques années, Manu pensait le personnaliser vite fait et dans la foulée se lancer sur un autre projet. Raté. Finalement il n’aura pas résisté à l’envie de se créer un Sportster “Japan style”. Et à la vue du résultat, je pense que le jeu en valait la chandelle.

“La base était quand même assez défraîchie, et pas mal de bricoles ont pris plus de temps que je ne l’aurais prédit. Rien que la fabrication de pattes, passe-câbles et autres conneries… Mis bout à bout il y a de quoi être surpris !”

Il faut dire que notre camarade n’a pas fui les difficultés. Exemple : les commandes médianes pour boite 4 sont introuvables ? Pas grave, il usine et soude des supports pour adapter celles d’un 883 actuel ; problème réglé. Impossible de dénicher dans le commerce un feu arrière assorti à son phare triangulaire ? Il achète une poignée de LED et se met à le fabriquer. Et pour sa petite selle originale ? Aïe, il a eu moins de chance de ce coté…

“J’ai d’abord tenté de l’habiller moi-même ; sans grand succès. Du coup j’ai livré ma tôle en forme de cale-cul à un artisan du coin, après l’avoir moussée. Lui m’a fait un super boulot en cuir pleine fleur ! Et j’ai refixé le tout via un verrou commandé par câble sur mon Sportster.”

Sellier, c’est un métier. Vous me direz : carrossier aussi. Pourtant le garde-boue arrière est l’œuvre de notre ami, prélevé sur un Fat Bob, puis rétréci et raccourci pour coller à l’esprit. Monté de cette façon, le réservoir avec son robinet en laiton m’évoque aussi Easyriders au Japon. Tandis que le minimalisme de l’échappement, me parait pareillement fidèle à une tendance en vigueur au pays du Soleil-Levant. Cette pièce maison en inox participe en tout cas au style dépouillé de son Sportster “Japan style” tout juste terminé.

“Je l’ai microbillé, comme une bonne partie du moteur. L’obtention d’un rendu mat me tenait à cœur. Et puis le faisceau électrique a été reconstruit, les commodos relocalisés sous le bac à batterie, lequel s’est vu réduit suite à l’adoption d’une batterie au gel. Le maître-cylindre avant a quitté le guidon également, déplacé pour laisser un poste de conduite épuré. Dans le même ordre d’idées, le garde-boue avant a été supprimé et les fourreaux de fourche lissés. A noter d’ailleurs que les suspensions ont été raccourcies, et le freinage upgradé, des pinces Brembo remplaçant les ralentisseurs d’origine montés chez HD.”

Son boite 4 vous plaît ? Aussi n’hésitez pas à contacter Manu via sa page Facebook si vous aimeriez lui acheter. Il vient de le mettre en vente pour financer un nouveau projet. Sinon, vous pouvez toujours y jeter un œil pour découvrir des images du (gros) chantier…

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

599 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?