Radical Ducati : 2 nouveaux racers bien musclés pour Vérone !

Radical Ducati : 2 nouveaux racers bien musclés pour Vérone !

Vous avez eu vent de la reprise de Radical Ducati par un français ? Vous en doutiez ?
Voici 2 nouvelles bécanes qui ont de quoi rassurer…

A l’occasion de la mise en ligne de leur nouveau site, je vous avais annoncé la reprise de Radical Ducati par un français, Yann en l’occurrence, déjà gérant de Ducatiamo. Certains s’étaient alors montrés sceptiques, arguant que cette nouvelle vitrine ne présentait encore ni formulaire de commande ni catalogue détaillé… Patience ! Comme souvent dans le cas d’un one-man business certaines choses sont un peu plus longues à mettre en place que d’autres, difficile d’être sur tous les fronts en même temps. N’empêche que ça ne chôme pas à Suze-la-Rousse, notre camarade ayant réussi à préparer une paire de machines très exclusives pour le couru salon Motor Bike Expo de Vérone.

“On a fini à 03h00 du matin la veille, et pris la route à 07h30 après avoir chargé le pick-up…”

Vous connaissiez “la France qui se lève tôt” ? Et bien voilà celle qui se couche tard, très tard, et se lève tôt, “la France qui dort peu” en somme. Mais le jeu en valait la chandelle, puisque ces 1ères réalisations made in Drôme ont fait sensation ! Tu parles, des Ducati de cette trempe présentées en Italie, il y avait peu de chances qu’elles laissent le public indifférent…

“Elles ont été énormément photographiées ! Au point que les mecs des stands voisins étaient à la limite de bouder…”

En effet, les mags présents notamment se sont jetés dessus, et vous retrouverez bientôt ces 2 beautés très affûtées un peu partout sur papier glacé… Mais en attendant que votre buraliste préféré soit approvisionné, voici déjà quelques détails au sujet de ces RAD racers fraîchement sortis de l’atelier.

“A la base, il s’agit d’une 750 SS de 1992 et d’une 999 Superbike de 2005.”

Toutes les 2 ont subi pas mal de modifs au niveau de la partie cycle, la 1ère ayant reçu une fourche de 749, un amortisseur Extrem Tech 2, un bras oscillant de S2R et des roues de S4R, et la 2nde une fourche inversée Marzocchi de 58 mm, un amorto Öhlins, un bras de S2R et des jantes de 848. Mais la 750 SS, elle, est carrément reconstruite autour d’un châssis homemade, un superbe treillis en alu !

“Ce cadre pèse à peine 4 kg, 7 de moins qu’à l’origine. Associé à une paire de jantes en carbone il peut faire descendre le poids d’une 7 et 1/2 sous la barre des 140 kg !”

Pour le reste on trouve des éléments issus de l’aftermarket, avec des fournisseurs tels que Discacciati pour le freinage, BMC et Dell’Orto pour la carburation, Laser ou Spark pour l’échappement, LSL et Rizoma pour certains accessoires… Mais le plus remarquable ce sont bien sûr les pièces maison, qui transfigurent complètement les lignes de ces machines. Ainsi, le réservoir en alu de la plus vieille et celui en carbone de la 999 sont estampillés Radical Ducati, tout comme le cul de selle, la plaque numéro ou les garde-boue, en fibre, exception faite de celui monté à l’arrière de la plus jeune et chiné chez Ducati Performance.

“On fabrique également nous-mêmes les boucles arrière et les collecteurs d’échappement.”

Du beau boulot, Yann, impressionnant ! Complètement en marge de la tendance actuelle dans le domaine des motos de caractère, ce genre de modifications fait plaisir à voir. Tes bécanes ont un style bien à part, des lignes qui sentent la testostérone à plein nez, et on devine qu’elles délivrent de fortes sensations ! A réserver sans aucun doute aux pilotes capables de les dompter, ne manquant pas de virilité…

Pour la route ou pour la piste, si vous pensez que votre Ducat’ mériterait d’être “RADicalisée”, contactez Yann chez Radical Ducati pour un devis. Il saura vous conseiller et chiffrer votre projet, qu’il s’agisse de vous fournir des éléments maison ou bien de vous commander des accessoires et des pièces détachées. En somme, comptez sur lui pour mettre du piment dans votre Bolognaise ! GÂÂÂZZZZZ !!!

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

601 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Christian...

    Mmmouais…
    Je n’ai pas encore trouvé le lien qui relie ces bécanes-là aux cafe-racers qui me font vibrer, mais bon, ça va peut-être venir. Qui sait ?

Un avis, une question, une réaction ?