"You are what you ride" : une belle virée rock 'n' roll avec Paia !

« You are what you ride » : une belle virée rock ‘n’ roll avec Paia !

Les gars de Paia proposaient une belle virée à bécanes le week-end dernier, baptisée « You are what you ride ». UPDLT Languedoc y était, ils ont kiffé…

Traitez-moi de plouc si vous voulez, mais il y a 2 semaines environ je n’avais jamais entendu parler de Paia. Il faut dire que je ne suis pas la mode de très près… Toujours est-il que j’ai découvert l’existence de cette enseigne en même temps que celle de leur évènement « You are what you ride », lorsque celui-ci a été partagé dans notre groupe languedocien. Organisé par la maison-mère à Lattes, ce rendez-vous sur le papier était des plus alléchants !

Ouvert à tous sans inscription préalable, il impliquait un run de 02h00 dans l’arrière-pays de Montpellier pour la partie qui nous intéresse le plus. A l’issue de la boucle dessinée par le road book, différentes animations attendaient les participants : food truck pour se sustenter, groupe rock en live et DJ rhythm ‘n’ blues pour le plaisir des oreilles, un atelier de personnalisation de casques et de réservoirs, et bien sûr l’incontournable barbier. Dès 17h00 la Woll Beer coulait à flot, c’est à cette heure apparemment dans l’Hérault que l’on démarre l’apéro. Et pour les plus motivés, il était même prévu de poursuivre les festivités le soir dans une boite branchée. Là encore, concert et set, ambiance rock toujours, avec un cocktail de swing et de rockab, de soul et de blues. Mais que demande le peuple !?

Bien sûr tout cela était aussi un prétexte pour faire connaître la boutique et découvrir les dernières collections. Le concept n’est pas neuf, mais tous ceux qui s’y sont essayés n’ont pas bénéficié de mon soutien. Il faut dire que trop souvent la com’ en amont avait de drôles de relents, distillant un savant mélange d’élitisme, de condescendance et de bullshit marketing. Point de ça ici ! Rien d’ailleurs n’était exigé de la part des participants, si ce n’était de contribuer à l’ambiance bon enfant, tendance old school et custom. Et pour ne rien gâcher ces cochons ont pu profiter d’un super temps ! (Quand je pense à ce qu’on a pris sur la tronche en Auvergne juste 8 jours avant…)

Antonin Grenier était de la partie lui aussi, avec pour consigne d’immortaliser notamment les bécanes et les pilotes les plus photogéniques (une mission qu’il a relevée avec beaucoup de talent comme vous pouvez le constater !). Ceux-là ont été récompensés par tout un tas de goodies offerts par Paia, qui décidément organisait là un bien bel évènement. A voir ces superbes images et les sourires sur les visages, nul doute que ce fut une réussite et un excellent moment.

« Et bien sûr n’oubliez jamais : You are what you ride ! »

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978 et ayant depuis peu un pied en Belgique, chevauchant une FZ 750 stock depuis qu'il a été contraint de se séparer de sa W650 custom, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", web monkey de métier, apporte sa modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

588 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire