Sponsor

Sponsorisez UPDLT !
Envie de promouvoir votre marque ici ? Contactez-nous...
Un v-twin sur la ligne de départ de la Castellet Drag Race 2013.

Castellet Drag Race 2013… Mes oreilles bourdonnent encore !

Après 30 ans d’absence, le dragster était de retour sur le mythique circuit Paul Ricard. Alors, pendant que certains partaient honteusement se faire dorer la pilule en vacances, moi je suis allé au Castellet (dans le Var) pour me faire enfumer bien comme il faut !

Certains week-end paraissent plus courts que d’autres, celui des 20 et 21 juillet 2013 restera dans ma mémoire comme un des plus rapidement consumé… 48 heures de fumée, de wheeling, de drift, de NOS, d’adrénaline et de rock ’n’ roll. Putain, ces 2 jours ont battu des records de vitesse !

Un v-twin sur la ligne de départ de la Castellet Drag Race 2013.

Arrivé samedi matin, pas le temps de trainer, je serre 2-3 pognes, mets mon casque anti-bruit (mon fidèle compagnon), et sors mon Nikon. Il ne me quittera plus, enchainant les clichés durant les quelques secondes de furie que durent les runs. Les 400 m de la piste brulante sont avalés en un claquement de doigts ! Pas le temps de souffler, y a du monde qui attend…

Les participants attendent leur tour à la Castellet Drag Race 2013.

Plus de 200 pilotes autos et motos venant de toute l’Europe sont là pour rattraper le temps perdu, et en découdre, même les petites teams, mais aussi quelques personnalités reconnues comme les Anglais Alan Cook, Andy Coe, Mark Nipper Stevens, le Tchèque Michal Vopat, ou encore le Hongrois Máté Zsédely par exemple…

Un truck engagé dans la Castellet Drag Race 2013.

Les bécanes sont bien représentées. Beaucoup de Suzuki occupent le terrain, en particulier des GEX surcompressées, mais on peut aussi apercevoir quelques blocs S&S tapés jusqu’à l’os, et une armée hallucinante de scooters, à faire pâlir tous les vieux gamins qui ont fait leurs armes sur un Booster ou une 103 SP !

Une des nombreuses Suzuki aperçues sur la piste de la Castellet Drag Race 2013.

Samedi soir, alors que le soleil se couche, les jet-cars sortent de leur tanière… Et là, c’est une déferlante infernale de flammes et de décibels ! Planqué derrière la vitre en plexi’ d’une voiturette, je shoote tant bien que mal ces monstres indomptables, et c’est littéralement abasourdi que je quitte la piste. Les runs sont terminés pour la journée, et je suis vidé, mais mes cartes mémoires elles sont au contraire pleines à craquer.

Les flammes dégagées par une jet-car sur la ligne de départ de la Castellet Drag Race 2013.

Retour au QG (de RAD Motorcycles Magazine), on m’offre une deux trois bonnes bières bien méritées, et la soirée peut commencer… Les concerts se succèdent et, fait suffisamment rare dans ce genre d’évènement pour être signalé, les groupes à l’honneur sont excellents, mention particulière pour INDUST et Raining Bombs qui envoient du bois des heures durant !

Un groupe de rock sur la scène de la Castellet Drag Race 2013.

Dimanche je suis explosé, mais l’envie d’en reprendre plein la tronche est plus forte que ma flemme matinale. C’est reparti ! Je me faufile dans le paddock et fais des rencontres surprenantes. Je fais notamment la connaissance de Julie Lepine, la seule nana engagée en dragster moto, qui plus est au guidon d’une GSX-R réallésée en 1500 cm3… Ça force le respect !

Les paddocks de la Castellet Drag Race 2013.

Bref, ce week-end au Castellet fut une réussite, même si l’on pouvait déplorer un manque d’organisation pénible mais excusable. De toute façon, le bilan ne peut être que positif quand on en a pris autant dans les yeux et les oreilles.
Vivement l’année prochaine, on fera encore mieux, encore plus rapide, encore plus bruyant !

Cliquez ici si vous ne voyez pas apparaître le diaporama intégré.

A propos de Charlie :

Banlieusard francilien né en 1986, motard depuis un moment et roulant sur tout ce qui se présente, photographe autodidacte, technicien audiovisuel passionné, contribue également à RAD Motorcycles Magazine et "All you need is ride"...

8 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?