Annonce

Sponsorisez UPDLT !
Envie de promouvoir votre marque ici ? Contactez-nous...
La BMW R75/7 de Gilles, une prépa sobre et efficace…

La BMW R75/7 de Gilles, une prépa sobre et efficace…

Lassé de sa Honda XR supermotard, et de la conduite imposée par son ergonomie particulière, Gilles avait dans l’idée de changer radicalement de moto, quand l’occasion d’essayer la BMW d’un ami s’est présentée.

A peine sa balade terminée, littéralement séduit par le caractère du boxer qui venait de lui être confié, sa décision d’opter pour une teutonne était prise, et, une recherche sur le Coin-Coin plus tard, il dénichait une R75/7 de 1977, ayant autrefois appartenu à l’administration.

N’allez pas croire que ce passé particulier lui ait valu des soins de premier ordre, celle-ci avait apparemment subi toutes sortes d’outrages avant de changer de propriétaire : visserie hétéroclite, filetages saccagés, joints fantaisistes, voir carrément absents, etc…

Arrêtée depuis un an au moment où Gilles en a pris possession, elle démarrait et tournait même comme une patate, la faute à une batterie à plat et une membrane de carburateur hors-service, mais, rien de tout cela n’était de nature à arrêter notre homme, l’occasion d’un flat-twin à 1 250,00 EUR étant trop rare pour la laisser filer.

La BMW R75/7 de Gilles, au moment où il en a pris possession.

Il s’est donc empressé de lui offrir, pour commencer, et après l’avoir rapatriée à son domicile, une rénovation complète de ses parties cycle et mécanique, avant de s’intéresser à son apparence.

Ont donc été remplacés :

  • La batterie ;
  • Tous les câbles de commande et d’indication ;
  • Les amortisseurs arrière, par une paire de Ikon ;
  • Les ressorts de fourche, par un modèle de chez Progressive ;
  • Les soufflets ;
  • Les collecteurs d’échappement tout rouillés, tandis que, avec un peu d’huile de coude, les silencieux Vattier ont pu être récupérés ;
  • Les pneus, par une paire de Firestone Deluxe, en 4.00 x 18 à l’arrière, et 4.00 x 19 à l’avant ;
  • Etc…

De leur coté, les carbus ont bénéficié d’une restauration complète, avant d’être réglés et synchronisés, tandis que le pont, le cardan et la boîte, ont bien évidemment été vidangés.

Le freinage a également été largement revu, et du coup amélioré, avec notamment l’adoption d’un nouveau disque en fonte, en lieu et place de celui d’origine quelque peu oxydé, l’installation d’une durite aviation, et le remplacement du maître cylindre, anciennement monté sous le réservoir, par un modèle plus conventionnel, désormais situé au niveau du guidon.

La BMW R75/7 de Gilles, vue de profil.

Coté esthétique, l’objectif de Gilles a toujours été de créer une bécane simple et attachante, sobre et élégante, de son propre aveu, quelque peu inspirée de celle sortie de chez les Wrenchmonkees en 2008.

Il faut dire que l’influence de cette fameuse prépa danoise se ressent dans beaucoup de machines aujourd’hui, à Londres par exemple, dans celles sortant de chez Untitled Motorcycles, ou à Bologne ensuite, dans celle que voit parfois débarquer Hook Motors.

Si la transformation peut paraitre subtile, elle n’en a pas moins nécessité un important travail, notamment au niveau du châssis, qui, avant d’être repeint, a vu sa boucle arrière raccourcie, et associée à une patte de fixation destinée au garde-boue arrière.

Un fond de selle d’origine a alors également été modifié, pour s’adapter aux nouvelles mensurations de cette machine, avant de se voir confié à un professionnel, pour être garni, puis recouvert d’un revêtement façon Alcantara.

Quelques pièces jugées perfectibles, ou trop modernes, ont ensuite été remplacées :

  • Le guidon, par un modèle plus large et plus bas de chez Rizoma ;
  • Les garde-boue avant et arrière, par des éléments en alu taillés sur mesure ;
  • Le feu arrière, par un Lucas sablé et repeint pour en éliminer le chrome ;
  • Le réservoir, par un composant de série 5, équipé de ses logos émaillés et grippe-genoux d’origine ;
  • Les cache-culbuteurs carrés, par une paire d’éléments ronds plus vintage ;
  • Etc…

Tandis que les clignotants ont, eux, été tout simplement supprimés.

La BMW R75/7 de Gilles, en gros plan.

L’intégralité des traitements de surface a finalement été revue, les pièces oxydées à la brosse de nylon, celles en alu à la paille de fer extra-fine, et des litres de WD-40, de Belgom et d’huile de coude, ont d’ailleurs été consommés au cours de l’opération.

Si Gilles s’est chargé lui-même de repeindre en gris anthracite ses moyeux, ses pattes de phare, et son support de batterie (entre autres…), il a préféré confier la peinture de son réservoir à un ami, carrossier chez Renault, avec la consigne de sélectionner pour lui leur référence « Gris Olive », une teinte du plus bel effet à mon humble avis.

La BMW R75/7 de Gilles, vue de 3/4 arrière.

Depuis, notre homme n’a eu à déplorer qu’un seul incident : la casse d’un rayon ; un souci rapidement réglé par l’intermédiaire de La Roue Provençale, « un atelier comme on en fait plus », dixit l’intéressé.

Ce projet l’aura en tout cas occupé pas moins de 4 mois, en dehors de son travail, mais Gilles affirme ne pas regretter les heures qu’il y a consacrées, au contraire, il s’y remettrait volontiers, à condition bien sûr de pouvoir toujours compter sur la précieuse assistance dont il a bénéficié, via le fameux forum du Flatistan.

En attendant, il profite de cette bécane apparemment très agréable à conduire, et que je trouve, personnellement, aussi très agréable à regarder.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cliquez ici si vous ne voyez pas apparaître le diaporama intégré.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

735 articles publiés par cet auteur

14 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de RazoR...

    Très jolie bécane, préparée avec soin et bon goût à mon avis.
    Ce « Gris Olive » est carrément superbe sur ce bidon !
    Mes félicitations au proprio !
    ;)

  2. A propos de Larry...

    Beau boulot, belle couleur effectivement, sobre et efficace.
    Dommage pour la batterie, pourquoi ne pas la dissimuler derrière une plaque en alu ou un truc dans le genre ?
    Bel article en tout cas, bravo.

  3. A propos de Gilles...

    J’ai depuis « emballé » la batterie dans un manchon de néoprène noir, afin de faire disparaitre celle-ci.

  4. A propos de Susokary...

    Excellent !
    Je pensais justement à quelque chose comme ça Gilles, plus discret, et plus facile à mettre en place que des caches sur-mesure ou autre…
    ;)

  5. A propos de Serge...

    J’aime beaucoup votre préparation.
    Le réservoir est celui d’une R 75 ?
    J’en recherche justement un identique.
    Je cherche également des jantes à rayons pour monter sur une R 100 RS.

  6. A propos de Jo...

    Comme tu demandes ce que j’en pense : très jolie bécane !
    Mais comme je lis à la fin de ton message que tu remercies ce « fameux forum », j’ai envie de te dire : essaies en d’autres !
    Dommage que tu n’ai pas commencé par là d’ailleurs…
    Ta bécane aurait été encore plus belle, et surtout différente de toutes celles que l’on croise désormais sur le Coin-Coin.
    Tu aurais pu avoir d’autres conseils, et là une vraie prépa aurait alors pu prendre forme, au delà du simple changement de pièces adaptables.
    Ne le prends pas mal, je sais ce que c’est que de bichonner nos « petits bijoux » et de passer des heures et des heures dessus…
    C’est juste mon avis que je te donne.
    Bonne continuation.
    Jo

  7. A propos de Eliot...

    Comme j’ai déjà dit à Gilles sur le « fameux forum » (Gilles grâce à qui j’ai d’ailleurs découvert UPDLT, c’est déjà ça, non ?), je la trouve vraiment super cette prépa !
    C’est original mais ça reste sobre, et la couleur olive est très sympa aussi.

  8. A propos de CH...

    Superbe prépa !
    Quelle est la référence en taille des Firestone Deluxe pour des roues de BMW R75 série 5 ou 6 (souhaitant moi aussi en monter une paire sur ma BM) ?
    Merci d’avance.

  9. A propos de Susokary...

    Suffit de connaitre le diamètre de tes roues CH.
    Après, faut voir ce qui passe au max en largeur sur ta bécane, au niveau du bras et de la fourche notamment.
    En convertissant ta mesure en pouces, tu sauras quelles références commander pour l’avant comme pour l’arrière.
    ;)

  10. A propos de Sergueï...

    Je veux la même !
    J’ai acheté une 1000 série 7 de 1979, avec 105 OOO km… Y a plus qu’à.
    A bientôt !

  11. A propos de Simon...

    Belle réalisation.
    Je cherche à mettre le maître-cylindre au guidon sur ma R80/7, lequel as-tu utilisé ?
    Je vois en plus que tu as gardé les commodos d’origine !

  12. A propos de Gilles...

    C’est un maître-cylindre de R100 et de diamètre 13, Simon, trouvé sur eBay pour même pas 70,00 EUR prêt à monter.
    C’est « plug & play » pour les commodos en cherchant bien.

  13. A propos de Mr Ge...

    Bonjour Gilles,
    J’adore, bravo !
    J’ai plein de questions techniques…
    Est-ce que tu as fait un récit détaillé de tes travaux sur le forum du Flatistan ?
    J’ai bien cherché, mais rien trouvé.
    Mon pseudo sur le forum : Mr Ge.

  14. A propos de Victor...

    Bonjour Gilles,
    Super beau travail, très sobre mais efficace à souhait !
    Petite question au sujet du guidon :
    Je trouve la forme sympa, d’où vient-il et quel est ce modèle ?
    Merci.

Un avis, une question, une réaction ?