Kawasaki Z400 custom : bravissimo Unique Cycle Work !

Kawasaki Z400 custom : bravissimo Unique Cycle Work !

Baptisée « Outlaw – three nine eight », et aussi originale qu’aboutie, cette Kawasaki Z400 custom signée Unique Cycle Work est made in Italy. Récit…

Quand le taulier m’a donné le feu vert pour écrire un article, je me suis dit qu’avec mon passif, j’allais hériter d’un custom à la papa… Faut croire que j’inspire confiance, car ne voilà t’y pas qu’arrive dans ma boite mail une bécane shootée par le poto Charles Séguy. C’est donc en Italie du Sud que j’ai le bonheur de vous amener (enfin, pas tous en même temps…), pour découvrir une Kawasaki Z400 custom façon bobber-scrambler estampillée Unique Cycle Work.

Déjà, saluons le courage de partir d’une machine si rare, pour laquelle trouver des pièces semble plus compliqué que croiser un député altruiste dans la majorité de l’assemblée. Mais en plus, cette bécane possède ce que j’ai décidé de nommer l’effet « ha ouais quand même en fait » ! De loin, on pourrait croire à une énième prépa sur base de japonaise. Mais en s’approchant, enfin, en ouvrant les photos en grand, on réalise la qualité du boulot et le souci du détail.

La ligne d’échappement homemade, avec ses soudures apparentes façon grand prix, ce gros phare carré d’origine Alfa Romeo, contrastant avec le guidon tout en rondeur qui donne une bouille impayable à cette bécane, le choix réfléchi de tous les accessoires… en font une réalisation des plus homogènes. On ajoute la petite selle type Bates, de chez Motor Rock Japan, avec une boucle qui remonte pour que Pépette puisse accrocher les mains (ou Bichounet, hein, les dames aussi ont le droit de conduire bande de machos !), et on admire un peu cette peinture candy flakes, ou la boîte électrique faite maison. Comme quoi, pas besoin d’en faire des caisses pour rouler différent.

Mais comme j’ai décidé d’être la mouche du coche, j’ai quand même envie de râler un peu. Pourquoi, mais pourquoi, s’obstiner à faire des scramblers avec ces satanés cônes en guise de filtres à air !? S’emmerder à refaire complètement un moteur de 1974, à rehausser les suspensions Hagon de 2cm, à adapter une grosse roue à l’avant… Pour finalement risquer d’aspirer de la poussière et de la boue à la 1ère sortie offroad !? Alors, certes, les petits carbus Wassel chromés de cette Kawasaki Z400 custom sont du plus bel effet. Mais si tu veux te la jouer coquin, pense à piquer une paire de vieux collants à la maman pour les coller sur les cornets !

Mais au final, soyons honnêtes, en Italie, y a pas que les pâtes qu’on fait bien.
Bravissimo Unique Cycle Work !

A propos de Yoan :

Né en 1979, et motard depuis 1954, Yoan est en fait photographe. Mais comme il est frustré que personne n'entende jamais ses vannes, il a décidé d'écrire un petit peu. Grand adepte de la revente de sa moto 3 mois après l'avoir acheté, et spécialiste devant l'éternel du cramage de fusible, il a roulé en chopper rigide avant de finir sur une Africa Twin en rêvant de faire le SandRaiders.

1 article publié par cet auteur

8 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Christian...

    Mmmouais, pas plus emballé que ça…
    Par contre, SVP, + d’infos sur le guidon qui est l’élément qui m’intéresse le plus sur cette machine ?
    Merci.

  2. A propos de Gégé...

    Non, elle n’est vraiment pas belle cette meule !
    Arrêtez de chercher l’originalité !

  3. A propos de Gégé...

    Les centaines d’heures de travail ne sont pas synonymes de résultat réussi, ça se saurait, même pour les « pros ».

Un avis, une question, une réaction ?