Annonce

Fringues, accessoires...
Show your support !
Vue d'ensemble de cette superbe Yamaha XS 400 fraichement sortie de l'atelier des FrenchMonkeys.

Une Yamaha XS 400 custom, sortie de chez les FrenchMonkeys…

Le logo des FrenchMonkeys.

Quand décide de se lancer dans le custom une bande de jeunes avec un nom à la limite de la parodie, autant le capital sympathie est évident, autant on est pas certains de pouvoir vraiment les prendre au sérieux. Pourtant, force est de constater que les FrenchMonkeys sont toujours là, et même qu’ils n’ont pas vraiment chômé depuis leur apparition. Mieux, j’ai même le sentiment que leur niveau progresse à chaque nouvelle prépa. La preuve en est avec cette bécane qui vient de quitter leur atelier, une Yamaha XS 400 de 82 appartenant à une cliente bordelaise.

Vue d'ensemble de cette superbe Yamaha XS 400 fraichement sortie de l'atelier des FrenchMonkeys.

Gérée de front avec la mise en place de leur local, la transformation de cette base, déjà plus tout à fait d’origine quand ils l’ont reçue peu avant l’été, aura donc nécessité quelques mois. Il faut dire qu’elle a significativement changé de style entre leurs mains, et que sa finition est montée de quelques crans.

Déjà, histoire d’en modifier radicalement la ligne, le réservoir et la selle ont été remplacés. En effet, après lui avoir greffé la citerne de sa grande sœur, une XS 850, ils ont passé commande d’une selle sur mesure à mon camarade Sylvain, gérant de l’enseigne marseillaise Nono Sellerie. Etant donné le résultat, inutile de vous dire que je recommande vivement cet artisan amoureux du travail bien fait, et amateur de carbonnade flamande depuis qu’il a gouté la recette de ma femme.

« On a fait subir au bidon notre petit traitement maison, pour un rendu mêlant le neuf et la rouille. Avec 8 couches de vernis, il a finalement pris des airs de sucre candy ! »

« Pour ce qui est de la selle, on est allés directement chez Sylvain pour échanger avec lui de vive voix, et être sûrs que l’on pourrait bien obtenir ce qu’on voulait : un aspect cuir vieilli bien vintage. En définitive, une super rencontre, et un résultat qui nous a laissé bouche bée… »

Vue de détail du feu arrière et de la selle de cette Yamaha XS 400 customisée par les FrenchMonkeys.

S’agissant à la base d’une XS Special, équipée notamment de jantes à bâtons dépareillées (16 pouces à l’arrière, et 18 à l’avant), cette bécane était trop typée custom à leur goût. Ils ont donc prélevé sur une SR 500 une paire de roues à rayons avec leurs freins à tambours, et une fourche dont les tubes ont été remontés dans leurs tés de plusieurs centimètres. En choisissant ensuite des amortisseurs « aftermarket » suffisamment longs, sûr que la géométrie de l’ensemble a bien évolué !

Pour en finir avec la partie cycle, vous noterez également l’adoption d’une paire de Metzeler ME77 en guise de pneumatiques. Je ne sais pas si leur tenue de route est aussi « perfect » que voudrait nous le faire croire l’inscription sur leurs flancs, mais sûr que leur look est rétro à souhait, et nettement plus original désormais que celui des Firestone Deluxe à mon avis.

Vue de détail du train avant de cette Yamaha XS 400 chipé à une SR 500.

Coté mécanique, rien qui puisse mettre en péril la fiabilité de cette machine : une paire de cornets K&N à l’admission, et un 2-en-1 d’origine à l’échappement, mais vraisemblablement déchicané par son précédent propriétaire vu le son qu’il émet, et finalement personnalisé par nos compères qui lui ont greffé, à la sortie, une pièce en laiton arrachée à une vieille lampe. D’ailleurs, ce n’est pas le seul élément récup’ de cette prépa : le reniflard d’huile a été bricolé dans une bouteille de vodka en alu, et le feu arrière monté dans la carcasse d’une prise triphasée !

« On a aussi fixé les garde-boue courts avec des tringles chipées à une mobylette. C’est sûrement notre coté encore ado qui a voulu ça… »

Vue de détail de l'échappement de cette Yamaha XS 400 customisée par les FrenchMonkeys.

Une fois tous ces éléments en place, et en comptant le remplacement de tous les périphériques (phare, clignotants, compteur, etc…) par des éléments plus esthétiques et plus discrets, il ne restait plus qu’à gérer la finition de l’ensemble, et de nombreuses pièces ont alors été repeintes : moteur, guidon, fourche… Jusqu’aux rayons des jantes recouverts d’un marron mat appliqué à la main ! Le cadre est évidemment passé par la case époxy, après avoir vu sa boucle arrière modifiée pour accueillir la nouvelle selle, tandis que les carters du bloc ont été décapés et polis.

Quant au faisceau électrique, il a été largement simplifié, grâce notamment à l’adoption d’une batterie au lithium bien planquée, et certains des contacteurs ont été relocalisés sur le té supérieur, par l’intermédiaire d’une platine « maison » fixée aux pontets et du plus bel effet.

Vue de détail du tableau de bord dépouillé de cette Yamaha XS 400 customisée par les FrenchMonkeys.

Cerise sur le gâteau ? Sans doute cette paire de poignées Beston marron assorties à la selle maison. Qu’en pensez-vous ?

Quoi qu’il en soit, pour ma part, j’ai hâte de découvrir leur prochaine réalisation !

Cliquez ici si vous ne voyez pas apparaître le diaporama intégré.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

735 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Sylvain...

    Et bien comme quoi, lorsque des personnes savent exactement ce qu’elles veulent et en plus qu’elles sont sur la même longueur d’onde, malgré la distance (Lyon et Marseille !), il suffit de très peu de mots (et de bières…) pour se mettre d’accord sur le futur repose séant.
    Le résultat final est très réussi !
    Encore bravo les French’s.

Un avis, une question, une réaction ?