Annonce

Motoblouz
Equipement pour motos, motards et motardes.
Souvenir d'une soirée Belgaz - True Biker Spirit.

Souvenirs d’une virée à Bruxelles pour une soirée Belgaz… Avec les gars de True Biker Spirit !

« Alone…
Mais au moins il ne pleut pas ! »

Souvenir d'une soirée Belgaz - True Biker Spirit.

Voilà ce que je me suis dit il y a une semaine au moment de prendre la route pour Bruxelles. Il faut dire que je vous l’avais un peu annoncée à la dernière minute cette virée, mea culpa, la faute à un emploi du temps chargé qui rendait cette sortie incertaine, et que la météo, imprévisible elle aussi, s’est finalement chargée de décourager ceux qui parmi vous étaient encore disponibles et motivés la veille. Dommage, car au final 10 gouttes à peine ont croisé mon chemin ce soir-là.

D’un autre coté faut pas se mentir, rouler seul aussi c’est agréable parfois. On ne pense à rien, on n’a pas à se soucier de ceux qui suivent derrière, pas besoin de vérifier s’ils ne sont pas restés coincés au dernier feu, etc… Et on craint moins de se tromper de chemin, a fortiori quand, chose que je ne fais pas suffisamment on a « bien » préparé son itinéraire (voir plus bas la photo de mon « GPS dernier cri »).

On peut alors pleinement profiter du plaisir de conduire, +/- vite, voir carrément arsouiller ! Avouons franchement que c’est tentant une fois la frontière franchie, presque tout le monde se déplaçant à des vitesses appartenant chez nous au passé. C’est simple, sur une autoroute limitée à 120 km/h, à 140-150 t’es nickel dans le trafic. Et si tu tires encore un peu de câble pour t’aventurer 20 ou 30 km/h au dessus sur la voie de gauche, gaffe à pas trop trainer dans ta manœuvre de dépassement, parce que dans la minute t’en as un qui te colle au cul d’un air de dire :

« Allez, c’est pas un endroit pour stationner ici.
Pousse-toi une fois sur le coté que je puisse passer fieu ! »

Ok, en ville, et à Bruxelles en l’occurrence, ils sont sans doute un peu plus raisonnables, disons, à quelques exceptions près… Oui amis du Belgaz et de True Biker Spirit, c’est vous que je vise en disant ça ! Reconnaissez que vous avez un peu l’esprit Joe Bar Team, et que pour vous suivre d’un point A à un point B faut s’accrocher. Mais que les choses soient claires : j’aime ça !

Bon, et puis, à leur décharge, faut admettre que leur « Kleine Ring » est un véritable pousse-au-crime. Ce petit périphérique intérieur, d’environ 8 km de long, est un enchainement de tunnels à double voir triple voie, parfaitement éclairés et pour ainsi dire sans intersection, où il fait naturellement plus chaud et plus sec qu’à la surface… Autant dire que toutes les conditions sont réunies pour rouler plein gaz ! Vous me direz, c’est pas pour autant qu’on oserait forcément chez nous, mais faut se rappeler que ces gars-là ne connaissent pas le permis à points, et ça se voit.

Mais il serait évidemment réducteur de vous présenter cette soirée sous cet angle seulement, car bien entendu on a pas fait que rouler, même s’il a fallu changer plusieurs fois d’endroit pour enfin pouvoir se poser et manger. Les soirs de match, y en a du monde dans la capitale ! Heureusement, on trouve toujours le moyen de se faire servir une bière, une frite et une fricadelle quelque part…

Et c’est alors que les conversations s’engagent, que l’on peut plaisanter au sujet de la trajectoire de l’un qui a bizarrement négocié la dernière courbe, ou du comportement de sémaphore de l’autre, qui tentait de nous indiquer une direction alors que son feu stop et ses clignos étaient en panne. Ah, les faisceaux des italiennes… Oui, c’est vrai qu’il y a pas mal de Ducat’ dans la bande, mais rassurez-vous ils ne sont pas sectaires pour un sou, toutes les marques sont les bienvenues et ce qui compte c’est surtout l’état d’esprit du propriétaire, et ses qualités de pilote sans doute un peu aussi.

Quoi qu’il en soit, si l’aventure vous tente n’hésitez pas à aller tantôt les saluer de ma part. Moi personnellement j’ai bien sûr prévu d’y retourner, et promis je vous en tiendrais informés. D’ici là, sachez que nos camarades feront le chemin inverse dans 2 semaines, à l’occasion de notre fameux RDV mensuel, comme ils l’ont d’ores et déjà officiellement annoncé :

Raison de plus pour vous joindre à nous ce mois-ci ! D’autant que des anglais pourraient bien aussi faire le déplacement cette fois-ci. Mais chut, ça n’a pas encore été confirmé…

En attendant, je vous laisse découvrir maintenant les clichés souvenirs d’une excellente soirée, en espérant que vous ne regretterez quand même pas trop de ne pas y avoir participé. Sachant qu’ils se réunissent eux tous les vendredis, si vous êtes dans le coin ce n’est que partie remise !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

701 articles publiés par cet auteur

2 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Vince...

    Bienvenue en Belgique !
    Profitez la prochaine fois pour faire les barrages de L’Eau d’Heure… Grosse bourre assurée !
    ;)

Un avis, une question, une réaction ?