Honda CB 550 cafe-racer : up from the Nasty Basement !

Honda CB 550 cafe-racer : up from the Nasty Basement !

Plutôt issu du milieu VW air-cooled, Séb se lance depuis peu dans la moto, et cette Honda CB 550 cafe-racer est son 1er projet étiqueté Nasty Basement…

Avant de s’intéresser aux bécanes, Séb donnait déjà dans les véhicules rétro mais d’un genre qui prend nettement plus de place, puisqu’il a à son actif quelques boxers à 4 roues dont une sympathique Cox tout-terrain. Mais pour son 1er projet moto, notre camarade n’a pas regardé du coté de l’Allemagne et de ses flat twins, et au contraire jeté son dévolu sur une 4 pattes japonaise de 1976.

« Elle était incomplète et en piteux état, tout était bricolé ou HS… Alors quitte à reprendre, autant le faire bien ! »

Voilà comment est née cette Honda CB 550 cafe-racer, et dans le même temps son « enseigne » Nasty Basement qui se résume en fait au sous-sol de sa baraque aménagé en atelier. N’empêche qu’un 2ème chantier est déjà sur le pont, sur base de CB 750 K cette fois, mais ça c’est une autre histoire…

« Pour cette 1ère réalisation perso j’avais en tête quelque chose d’assez exclusif, avec des parties en apparence brutes pour contraster avec les pièces neuves et la partie cycle repeinte. »

Ainsi le moteur et la carrosserie présentent une belle patine, notamment le joli cul de selle en acier, seul élément dont la fabrication a été sous-traitée, tandis que le bidon a été chipé à une CB 750 Four. Le bloc lui a bénéficié d’une bonne révision, et ses carbus ont reçu des filtres type K&N après un passage par le bac à ultrasons. Quant à l’échappement 4-en-1 d’origine, il est maintenant enrobé de bande thermique noire et débouche dans un contre-cône du même coloris.

« Pas mal d’éléments ont été supprimés ou déplacés pour épurer la ligne, et simplifier le faisceau électrique restauré. Une trappe aménagée dans le réservoir par exemple accueille la mini-batterie, et le reste des composants est rangé dans un bac discrètement dissimulé entre les tubes de la boucle arrière. »

Une partie du châssis qui a du être modifiée d’ailleurs, avant l’application sur ce dernier d’une bonne couche d’époxy. Même traitement pour le support de plaque maison et les jantes à rayons chaussées de pneus ballons : tout en noir ! Câbles neufs, freins et fourche entièrement reconditionnés… Rien n’a été oublié sur cette Honda CB 550 cafe-racer, et les amortos courts sont en accord avec la suspension avant rabaissée. Pour finir, tant pour le look que la préhension, des poignées Biltwell sont venues habiller le guidon. Ou plutôt LES guidons… Bracelets bien entendu !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

633 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?