Sponsor

Gentlemen's Factory
Fringues et accessoires pour passionnés de belles mécaniques...
Jibé, notre contributeur pour Moto Rivisita...

Jibé, notre contributeur pour Moto Rivisita…

Edit du 05 février 2013 :
Si le mode de contribution auquel ce post fait allusion n’a plus cours (cf. bilan de l’année 2012), l’interview menée à l’époque, elle, reste d’actualité. Bonne lecture !

Jibé est un homme de goût. Depuis que j’ai découvert sa petite collection de bécanes, je me dis qu’il n’y en a pas une qui ne me fait pas envie. Aussi, c’est évidemment avec grand plaisir que je l’accueille parmi nos précieux contributeurs, et que je vous invite à le découvrir à travers l’interview qui suit.

Quel âge as-tu, et dans quelle région vis-tu ?

« J’ai 34 ans et demi (Oui, 6 mois, c’est important quand on ne veut pas arriver à 35 ans !), et je vis du coté de Lille. »

Quand et comment ta passion pour la moto est-elle née ?

« Très jeune, lorsque mon parrain me prêtait sa Bultaco Sherpa 350. Je devais avoir 10 ans, et je roulais dans les champs près de chez moi. Puis je suis passé aux maquettes Tamiya, à raison d’une par semaine ! Et mes 1ers « vrais » salaires vers 24 ans m’ont permis d’acheter ma 1ère moto. Depuis, ça occupe la moitié de mon temps libre. »

Quelle(s) moto(s) possèdes-tu actuellement ?

« Au rayon mono d’abord, une Yamaha SR 500 personnalisée dans un style inspiré de celui des Wrenchmonkees. Du coté des bicylindres ensuite, une Honda CB 360 en attente d’une nouvelle culasse, et 3 Triumph, une T140 de 1978, une Bonneville de 2001, et une Thruxton de 2006. »

Quelle moto rêverais-tu de posséder, si tes moyens n’étaient pas limités ?

« Toutes ! Ma gourmandise est sans limite… »

Quels sont l’endroit et les circonstances de la meilleure balade à faire selon toi ?

« J’aime à la fois les ballades improvisées et celles organisées. Je prends autant de plaisir à sortir seul une de mes motos, pour me lancer sur les routes de campagne à l’entour, qu’à rejoindre une bande d’amis motards pour se tirer ensemble la bourre jusqu’à la côte par exemple. »

En dehors de la moto, as-tu un autre passe-temps, une autre passion ?

« Le frisbee. Je fais partie de l’équipe lilloise d’ultimate, 4ème du championnat de France de D2 en 2011. »

Comment as-tu connu UPDLT, et qu’est-ce qui t’a donné envie de consacrer un peu de ton temps et de ton énergie à ce projet ?

« A vrai dire, je ne sais plus vraiment, probablement par le biais de certaines interventions, sur des pages Facebook traitant de notre passion. Puis, nous nous sommes croisés chez Max Power, et voilà. Si j’ai décidé d’y prendre part, c’est simplement par envie de partager mon engouement, et de rendre ma passion encore plus concrète. »

De quelle(s) source(s) as-tu accepté d’assumer la curation, et pourquoi celle(s)-ci ?

« J’ai décidé de m’occuper de Moto Rivista. J’aime leur site, clair, bien présenté, et aussi très éclectique, avec une grande variété de styles de motos présentées. »


Sûr qu’il s’agit d’un excellent site, et je ne suis pas vraiment surpris du choix de notre camarade Jibé. J’espère en tout cas que vous avez autant apprécié de lire son interview que j’ai eu de plaisir à la réaliser, et, si vous souhaitez lui adresser un message, vous pouvez bien évidemment commenter cet article. Par ailleurs, et finalement, pour ce qui est de profiter de sa contribution au fil de l’eau, vous savez qu’il vous suffit de nous rejoindre sur Twitter et/ou Facebook. A bon entendeur…

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

660 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?