Annonce

Fringues, accessoires...
Show your support !
Vue en aplat monochrome de ma "brat style" à deux balles, tout juste achevée.

Ma « bratstyle à deux balles » : étape #5…

Si vous vous souvenez de l’épisode précédent (cf. Ma « brat style » à deux balles – Step 4), vous savez que, pour pouvoir financer la mise en peinture de mon réservoir, il me fallait impérativement vendre ma selle d’origine fraîchement remplacée (cf. Vous cherchez une selle originale pour votre W650 ? Pensez Cannock In-Shop…).

Par chance, celle-ci a trouvé preneur en l’espace de quelques semaines à peine, et j’ai alors pu envoyer mon bidon chez mon ami le carrossier, pour une importante transformation (cf. Comment j’ai lissé le réservoir de ma W650…).

Profitant ainsi du fait que ma machine était immobilisée, j’ai géré les dernières petites modifs techniques et esthétiques que j’avais en tête, à commencer par le remplacement du pneu arrière, par un Dunlop K81 beaucoup plus adapté, et, qui plus est, assorti à l’avant.

Mon nouveau pneu arrière, tout juste réceptionné de chez AlloPneus.

Mon nouveau pneu arrière, tout juste monté sur ma W650.

Au rayon partie cycle toujours, j’ai également remplacé ma durite de frein avant devenue trop longue, suite au raccourcissement de ma fourche de 3 cm (cf. Ma « brat style » à deux balles – Step 2), par un modèle « aviation » sur mesure, ce qui m’aura bien sûr permis de renouveler, au passage, le fluide dont l’âge était a priori devenu respectable.

Ma nouvelle durite aviation sur mesure, fraîchement installée sur ma W650.

Une fois ces questions techniques résolues, j’ai profité du temps qu’il me restait pour peaufiner certains détails, notamment en dépolissant mes caches latéraux de chez VD-Classic, trop brillants à mon goût à l’origine, cette finition « cheap » pouvant même donner l’impression qu’ils étaient en plastique, et non en fibre.

Mon cache latéral gauche, remonté suite à son dépolissage.

Ensuite, je me suis amusé à perforer mon carter de distribution, cette pièce n’étant en fait qu’un enjoliveur, toutes les fantaisies sont permises, et je me suis donc lancé dans la création d’un motif « maison ».

Mon carter de distribution, perforé selon un motif de ma création.

Evidemment, étant donné les malheureux 10 g de gagnés au cours de l’opération, c’est bien purement pour des raisons esthétiques, et non parce que j’avais décidé de me lancer dans une impitoyable chasse au poids, que j’ai infligé, de l’autre coté, le même traitement au carter de transmission.

Mon carter de transmission, à son tour perforé selon le même motif.

Finalement, ayant entre temps récupéré mon réservoir, celui-ci a naturellement retrouvé sa place sur ma bécane, en attendant de se voir affublé de stickers « Un pneu dans la tombe », stickers que les plus fidèles d’entre vous ont d’ailleurs déjà aperçus sur notre page Facebook.

Mon réservoir lissé et repeint, de retour de chez le carrossier.

Exceptionnellement, je n’ai pas de photos d’ensemble à vous montrer, et pour cause, au stade où elle en est, je pense que ma machine mérite désormais mieux que des clichés pris à l’arrache avec mon smartphone, dans mon garage ou à coté du local à poubelles.

Une fois n’est pas coutume, vous ne trouverez donc pas, dans cet article, le fameux diaporama auquel je vous ai habitués, et j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur ; donnez moi juste le temps d’organiser un shooting digne de ce nom, et je pense que votre patience sera récompensée.

En attendant, n’hésitez à me dire, en commentant cet article par exemple, ce que vous pensez de mes dernières modifs !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

708 articles publiés par cet auteur

20 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de LAG404 (Louis-Arthur Gourguechon)...

    Même si on a pas la tripotée de photos habituelle, c’est quand même vachement bien comme évolution visuelle…
    Pneu, réservoir, et quelques détails, ça te transforme la brèle !
    Bravo !

  2. A propos de Larry...

    Belle prestation, et encore plein d’originalité dans la création du motif « maison ».
    J’ai moi aussi fais quelques modifs sur mon Nightster, en lui greffant des amortisseurs Fournales (New HD Alloy Black) du plus bel effet.
    Je ferais bien profiter à tous, et peut-être aussi à toutes, de cette transformation, mais je ne suis pas très doué quand il s’agit d’importer des photos.
    Si l’idée de voir mes petites modifs vous branche, merci de me tenir au courant.

  3. A propos de Peter...

    Hi,
    I understand from Brian (Cannock) that you have a Kawasaki W800.
    I wish to buy & fit a new « sport » saddle (for W650) to my W800, and I believe you have done so (so Brian tells me).
    My question is: does the 650 seat fit the 800 bike?
    Best regards.

  4. A propos de Sergio...

    Bravo Susokary, elle a déjà une sacrée gueule, et il me tarde de voir le final.
    J’ai pas mal dépouillé la mienne aussi, mais il me reste encore des modifs à gérer, comme les pneus, et je me tâte pour le train avant (de vélo).
    Ensuite, les pots, le guidon… Bref, encore du boulot !
    @+

  5. A propos de Susokary...

    Haha !
    Merci pour ton commentaire Sergio, et bon courage pour la suite.
    N’hésite pas à nous envoyer une photo ou deux, une fois ta belle terminée.
    ;)

  6. A propos de Sergio...

    Salut Suso,
    Juste une petite question :
    En pneus, tu as monté les dimensions d’origine (130/80-18 à l’arrière, et 100/90-19 à l’avant) ?

  7. A propos de Sergio...

    Salut,
    Voici une photo du résultat, mais ce n’est pas encore définitif !
    @+

    (Pour les plus curieux, le petit enjoliveur jaune sur la roue avant, c’est une cymbale de batterie découpée…)

    La Kawasaki W650 street-tracker de Sergio.

  8. A propos de Sergio...

    Merci pour ton commentaire Su.
    Je vois que tu as modifié tes pots, as-tu aussi touché à la carburation ?
    Si oui, a-t-elle plus de patate ?

  9. A propos de Susokary...

    L’admission est aussi libérée, effectivement, grâce à une paire de filtres K&N et d’un kit Dynojet, le tout en provenance de chez VD-Classic.

    Ca avait déjà été installé par l’ancien propriétaire ça, moi je me suis contenté de faire enrichir légèrement la carburation, suite à la libération de l’échappement, et ce afin d’éviter de griller une soupape.

    L’ensemble a sans doute eu une légère influence sur les performances, mais c’est surtout le « caractère » qui est modifié.

    Elle sonne désormais très différemment, plus sourd, plus pétaradant, vibre plus, me parait plus coupleuse, beaucoup moins linéaire et aseptisée que d’origine, bref, c’est une tout autre moto !

    Par contre, mieux vaut sans doute ne pas tomber sur des perdreaux trop peu conciliants…
    ;)

  10. A propos de Susokary...

    Merci Olivier.
    A vrai dire, elle n’est pas de moi.
    De nombreuses prépas m’ont inspiré, dont certaines qui avaient subi le même traitement.
    Par contre, aucune n’avait le carter de transmission perforé.
    Cette « symétrie-asymétrique » est une première à priori sur une W.
    ;)

Un avis, une question, une réaction ?