Sponsor

Gentlemen's Factory
Fringues et accessoires pour passionnés de belles mécaniques...
Une BMW R65 scrambler, sortie de chez Moto Sumisura.

Une BMW R65 scrambler, sortie de chez Moto Sumisura…

Le logo de Moto Sumisura.

C’est du coté de Pavie, dans le nord de l’Italie, que Frank a installé son atelier baptisé Moto Sumisura, atelier dans lequel son amour pour les bécanes anciennes, et plus particulièrement les BMW, transforme les chenilles en papillons.

« Je ne travaille pas toujours seul, et cette fois c’est mon camarade Paul "PJ" que je dois remercier pour l’aide qu’il m’a apportée. »

Démontage, inspection, nettoyage, modification, ajustage, adaptation, remontage, finition… La métamorphose se produit bien sûr à la faveur d’une succession d’opérations bien connues, mais qui rondement menées permettent à de jolies prépas de voir le jour. Comme ce flat-twin scrambler que je vous présente aujourd’hui par exemple, une R65 de 1982 passée par plusieurs phases, et finalement complètement revue et corrigée pour correspondre parfaitement aux souhaits du client concerné.

Vue de 3/4 arrière gauche de cette BMW R65 scrambler sortie de chez Moto Sumisura.

Entre autres éléments plutôt originaux sur cette machine, la selle « homemade » bien entendu, en daim, montée sur une boucle arrière profondément remaniée, et dont le dessin en losanges et le coloris « verde antico » sont pour le moins inhabituels. Ce qui n’empêche pas les moyeux, d’origine à l’arrière, mais chipé à une R75/5 à l’avant, d’arborer des liserés assortis.

« Les jantes peintes en noir, et le réservoir simplement décapé et verni, proviennent eux-aussi d’une R75/5. »

Rien de clinquant en tout cas sur cette bécane tout chemin, à peine quelques touches de chrome, la plupart des parties en alu et notamment tout le bloc moteur ayant été soigneusement brossées. Le cadre a quant à lui reçu un beau revêtement au Téflon et à l’aspect satiné, et les échappements, partiellement recouverts de bande thermique, sont plutôt patinés.

Vue de 3/4 arrière droit de cette BMW R65 scrambler sortie de chez Moto Sumisura.

Pour sortir des sentiers battus, quelques modifications s’imposaient également au niveau de la partie cycle, et des pneus à tétines de chez Continental, ainsi que des amortisseurs réglables de chez Bitubo, ont alors été installés.

« J’ai ensuite complètement revu le faisceau électrique, pour pouvoir dépouiller cette moto et lui offrir une nouvelle instrumentation. »

Un compteur de R25/5 à la graduation inversée est alors venu remplacer avantageusement le tableau de bord d’origine. Voilà qui nous change des mini-chinoiseries « aftermarket » ! Et sur le nouveau guidon Rizoma, ont été montés des leviers de motocross 70’s, des poignées Beston blanches, et à gauche un rétro embout de guidon.

Gros plan sur le poste de commande et le compteur de BMW R25/5 de cette R65 scrambler.

Exit aussi le reste des périphériques, un nouveau phare, un feu Bates, et de petits clignotants ayant pris place sur de nouvelles fixations. Idem pour les garde-boue, remplacé par un élément plus court en alu à l’avant, tandis qu’à l’arrière, la plaque et son support suffisent à limiter les projections.

Gros plan arrière de cette BMW R65 scrambler sortie de chez Moto Sumisura.

Au final, une bécane à mon sens cohérente et plutôt bien finie, à la fois originale et dans l’air du temps, et sans aucun doute très attachante à l’usage. Qu’en dîtes-vous ?

Cliquez ici si vous ne voyez pas apparaître le diaporama intégré.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

661 articles publiés par cet auteur

8 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Mack...

    Vraiment beau le boulot, mais moi je ne comprendrais jamais les poignées blanches sur des customs, là ça me dépasse.
    Le choix de la couleur du réservoir et de la selle par contre, chapeau!

  2. A propos de Yanos...

    Jolie réalisation, bravo !
    Par contre, j’aimerais connaitre la taille des pneus, ainsi que la marque et le modèle… Une idée ?
    Merci.

  3. A propos de Yanos...

    J’avais cru les reconnaître, et je viens de les commander pour ma R65 monolever.
    J’ai parié pour le look sur 120/90-18 devant et derrière, de ce point de vue ça devrait le faire, mais la tenue de route m’inquiète légèrement !
    Si toutefois je devais les changer, merci de me donner la taille des pneus avant et arrière de cette belle BM…
    Please !!!

Un avis, une question, une réaction ?