Annonce

Stickers Deluxe
Stickers & apparel, finest quality...
Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Non mais franchement ; vous roulez vraiment toujours dans la même position !?

Gare à la routine ; pour ne pas vous lasser de votre moto tôt ou tard, il est important de pimenter votre vie de motard en changeant par exemple régulièrement de position…

Tu n’en peux plus de ta (pourtant fidèle) brêle ? Depuis le temps que tu chevauches le même tréteau sur les mêmes parcours, tu as l’impression de te faire chier à cent sous du kilomètre ? Le secret pour ne jamais voir s’éroder le désir que provoque en toi ta bécane, c’est de fréquemment changer de position ! Et comme je suis sympa, j’ai décidé de te dévoiler, avec le détail de leurs avantages et inconvénients respectifs, dix variantes à connaitre pour vraiment mettre du piment dans tes virées.

Note du taulier :
Papier de votre serviteur initialement publié sur le blog de (feu) Comete Motocycles. Le site en question ayant disparu avec la marque, j’ai réintégré ici ce contenu afin que vous puissiez malgré tout en profiter. Bonne lecture !

Une certaine théorie veut que l’amour dure trois ans. Trois ans seulement ; peut-être plus ; peut-être moins… Toujours est-il qu’arrive tôt ou tard un moment où l’on se lasse, où l’on s’ennuie à force de toujours chevaucher la même monture. Et là, la tentation de changer peut être forte !

Mais avant de craquer et de foutre votre bécane sur le Coin-Coin, demandez-vous si vous ne pourriez pas remettre des épices dans le couple que vous formez, vous et celle que votre cœur a pourtant élue il n’y a pas si longtemps, en changeant par exemple tout simplement et régulièrement de position. De conduite, bien entendu. Et pour vous y aider, voici dix exemples qui, à coup sûr, vous feront redécouvrir le plaisir de… Rouler.


Position #01 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Très confortable, pas fatigante, cette position pourra être tenue pendant des heures, une option intéressante pour les balades de plusieurs centaines de bornes.

Inconvénient(s) :
L’accès au guidon est moins aisé et la visibilité de face potentiellement réduite ; attention à bien anticiper les dangers qui pourraient éventuellement surgir !


Position #02 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Variante de la précédente, cette alternative offre le même atout en terme d’endurance pour ces fameux trajets au long cours.

Inconvénient(s) :
Par contre, c’est ici la vision latérale qui peut être mise à mal, et les contrôles directs avant un changement de voie s’avérer plus compliqués… Prudence !


Position #03 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Relâcher de temps en temps les commandes est sans doute reposant, a fortiori lors de longues virées durant lesquelles des crampes peuvent survenir.

Inconvénient(s) :
Cette option requiert une tenue de cap sans faille, le moindre nid de poule pouvant être fatal à un équipage à la direction trop floue !


Position #04 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Celle-ci offrant une assez bonne protection face aux intempéries, c’est sans doute la posture à privilégier en cas de grêle ou de pluie.

Inconvénient(s) :
Maintenue trop longtemps, elle présente un risque de suffocation… A tester, donc, sur trente ou quarante kilomètres, pas plus !


Position #05 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Haut perché, vous n’aurez aucun mal à observer l’ensemble des véhicules qui vous précèdent, et par conséquent à anticiper un éventuel carambolage par exemple.

Inconvénient(s) :
En cas de danger, vous ne pourrez pas vous-mêmes effectuer les manœuvres d’urgence qui s’imposent, la communication se doit alors d’être parfaite !


Position #06 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Le recentrage des masses offre un gain notable en terme de maniabilité, un plus quand la circulation se fait plus dense et qu’il faut slalomer entre les files.

Inconvénient(s) :
Se faufiler entre les caravanes et les camions en ne tenant son guidon que d’une main n’est pas sans danger ; à réserver aux motards expérimentés !


Position #07 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
En cas de parcours monotone, la vision offerte par cette posture peut vous changer du paysage et faire paraître les hectomètres bien plus courts.

Inconvénient(s) :
Mieux vaut connaître par cœur votre chemin, car la vision étant parfaitement nulle le moindre virage inattendu sera synonyme de sortie de route !


Position #08 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Variante de la précédente, celle-ci propose une autre répartition du poids plus adaptée aux itinéraires sinueux, car elle permet de soulager la direction.

Inconvénient(s) :
Reporté sur les cuisses, le poids en question peut entraîner une certaine fatigue à plus ou moins court terme… Dans ce cas revenez en position #07 dès que possible !


Position #09 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
A la fois originale, confortable et sécurisante, cette posture est sans aucun doute le meilleur des compromis entre prudence et plaisir.

Inconvénient(s) :
Si vous ne connaissez pas bien l’emplacement des radars mieux vaut rouler au régulateur ; car il vous sera impossible de contrôler votre vitesse !


Position #10 pour mettre du piment dans sa vie de motard :

Dix positions pour mettre du piment dans sa vie de motard.

Avantage(s) :
Celle-ci évite aux roule-toujours de s’enrhumer l’hiver, en gardant leur nez bien au chaud quand ils sont amenés à rouler par grand froid.

Inconvénient(s) :
Elle implique en retour d’accepter de se faire dicter sa conduite, la visibilité étant réduite à néant… Une totale confiance s’impose dès lors !


Avec les beaux jours qui sont enfin de retour, ce ne sont pas les occasions de tester l’une ou l’autre de ces bonnes idées qui vont manquer… Aussi, n’hésite pas à nous faire part de tes retours d’expérience en commentaire, de manière à ce que les autres puissent en profiter.

Par ailleurs, si tu penses avoir toi-même découvert une nouvelle position permettant d’agrémenter nos balades, de faire varier nos trajets, tu peux bien sûr nous le faire savoir en nous adressant un mail avec tes propres photos pour un prochain article sur le même sujet. Merci d’avance !

P.S.: Les photos illustrant mon propos (humoristique à un point manifeste j’espère) ont été dénichées chez :

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

770 articles publiés par cet auteur

Un avis, une question, une réaction ?