Sponsor

Gentlemen's Factory
Fringues et accessoires pour passionnés de belles mécaniques...
La BMW R65 street-tracker de Pépito...

La BMW R65 street-tracker de Pépito…

Pépito souhaitait nous présenter sa BMW R65 street-tracker…
Voici son petit mot et ses photos !

« Salut,
Je viens de terminer ma BMW R65 street-tracker.
Et j’adorerais avoir un article sur votre page !

Mon prénom est Julien, mais on me surnomme Pépito, j’ai aujourd’hui 24 ans.
Avec un père mordu de bécanes, je suis en quelque sorte tombé dedans quand j’étais petit.
J’ai fait mes premiers tours de roues assez tôt, ado je démontais mes Dax pour les réparer, et puis je suis entré dans l’univers du custom en personnalisant une Suzuki GN 125.
Infographiste de formation, employé dans une salle de sport, je n’ai en fait qu’une seule idée en tête : boucler mon apprentissage en mécanique moto !
En attendant, voici donc mon dernier projet, en espérant qu’il vous plaira…

C’est une machine qui dans sa jeunesse a servi la gendarmerie, une version TIC de 1983 que j’ai trouvée à l’état d’ébauche, de bobber à moitié réalisé.
De retour de Wheels & Waves en 2018 j’ai réalisé combien de flat-twins étaient maquillés de la même manière, en mode scrambler avec une selle aftermarket made in China, grosso modo.
Aussi je me suis promis de mettre toute ma passion dans la création d’un bolide plus original, plus radical, et surtout plus abouti !
De là, et d’un chantier minutieux, est née ma pétillante BMW R65 street-tracker.

Les travaux entrepris :

  • Réfection complète du moteur, repeint en noir vermiculé et poli au niveau des arêtes ;
  • Installation de filtres à air DNA à l’admission, et de silencieux en inox à l’échappement ;
  • Partie cycle entièrement sablée, puis recouverte d’un époxy légèrement granuleux ;
  • Fourche rabaissée et raffermie, amortisseurs remplacés (par des YSS de 360 mm) ;
  • Adaptation d’un réservoir de Honda CB 360 T, et pose de badges "Hot Wheels" ;
  • Etc, etc…

Pour un look plus épuré, j’ai également simplifié le faisceau électrique et passé les câbles dans le guidon, puis planqué sous la boite une batterie au lithium, celle-ci alimentant désormais les mini-commodos, le compteur Daytona et l’éclairage par LED.
La boucle arrière maison accueille un bijou de sellerie artisanale signé Cuir Concept, qui mêle alcantara et cuir synthétique.
Ses surpiqûres orange font écho à la teinte "Valencia" choisie pour la carrosserie, en référence à la fameuse BMW série 1 M coupé.

Place aux images ; je vous joins quelques photos en haute déf’ qui ont été prises par Sophie Mara, de Globe Throttle.
A plus ! »

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

686 articles publiés par cet auteur

2 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Didier Alary...

    Superbe moto.
    Un projet pensé et abouti… Pour un résultat très pro.
    J’aime beaucoup l’angle entre la selle et le réservoir, le fait que ce ne soit pas tout plat.
    Le choix des traitements de surfaces et leur application sont très justes, le contraste entre les matières bien pensé.
    Bravo.

  2. A propos de David Vollborth...

    Alors ça, c’est magnifique.
    J’adore le moteur isolé, le fait que le bloc soit presque entièrement dégagé.
    Beau travail sur le noir vermiculé et les parties polies, et très 70’s les couleurs et le casque.
    Le badge « Hot Wheels » me ramène à mon enfance !
    En revanche le choix de mettre le feu stop à cet endroit, hmmm… Me perturbe.
    J’aurais gardé un bout de garde-boue bien rouge de ce coté, pour prolonger la selle ultra-courte ; et pourquoi pas posé un feu à LED en bandeau sur la largeur, au lieu de ces trois barrettes.
    Et puis tout le câblage caché, quel boulot !
    Mais cela en valait la peine.

Un avis, une question, une réaction ?