Annonce

Sponsorisez UPDLT !
Envie de promouvoir votre marque ici ? Contactez-nous...
Moto Guzzi 750 Breva personnalisée : Stéphane peaufine sa prépa.

Moto Guzzi 750 Breva personnalisée : Stéphane peaufine sa prépa.

Stéphane n’a pas changé de bécane, c’est sa bécane qui a changé ; et voici donc la nouvelle version de sa Moto Guzzi 750 Breva personnalisée…

Vous vous souvenez de la Moto Guzzi 750 Breva de Stéphane ? Eh bien dernièrement notre camarade s’est de nouveau penché sur cette réalisation, pour lui offrir de nouvelles améliorations. Pourtant son souhait, lui, est resté le même : obtenir un résultat ayant l’air autant d’origine que possible, conserver l’allure d’une machine de série.

« On me demande souvent de quel modèle il s’agit, et quand je montre les photos avant-après, les gens sont toujours surpris ! »

Rien de trop extravagant au programme, donc, mais des mises à jour opérées dans le respect du concept de départ, sur un engin malgré tout métamorphosé. Et pour commencer il a adapté un autre réservoir de Kawasaki Z650 (cette fois classique et non plus custom), lequel embarque un supplément de trois litres, ce qui porte l’autonomie à plus de deux cents kilomètres avant réserve (en roulant pépère).

« Le second avantage de ce bidon c’est qu’il épouse mieux la selle ; son inconvénient c’est qu’il m’a obligé à changer les rétros qui ne passaient plus sous le guidon. »

A l’avant un garde-boue de V7 (installé au plus près de la roue de dix-sept pouces) a pris la place de celui d’origine retaillé. A l’arrière la bavette (découpée dans un capot de selle de GSX-R) a été préservée. Et surplombant le compteur Koso (repositionné un peu plus bas), le saute-vent de MT07 (fourni par S2 Concept) a encore été raccourci un chouilla. Esthétiquement, c’est bien équilibré !

« A ce stade je me suis penché (avec l’aide d’un pro) sur la peinture de l’ensemble, qui méritait une déco plus soignée. »

La partie cycle n’a pas été oubliée. Exit les boudins tout chemin et les amortos pompe à vélo, des pneus radiaux Continental (plus orientés sport touring) et des suspensions Shock Factory (réglables en précontrainte et en hydraulique) sont venus améliorer le comportement de cette Moto Guzzi 750 Breva personnalisée, sur les routes provençales qui sont son terrain de jeu.

« Avec elle je suis également parti à l’assaut des Pyrénées, des Alpes françaises et italiennes… Et notre prochain road trip devrait nous conduire dans les Causses et les Cévennes ! »

Histoire de pouvoir emmener le nécessaire en virée, finalement, notre camarade a adapté à sa machine des supports universels de chez SW Motech, qui lui permettent d’installer (ou de retirer) en quelques secondes les sacoches de son choix. La platine en elle-même se démonte assez vite, ce qui explique que celle de droite n’apparaît pas sur les photos qu’il m’a transmises.

« Si certains sont intéressés par mes balades, ou d’autres modifications que je pourrais envisager à l’avenir, ils peuvent me suivre via mon compte Instagram. »

Que pourrais-je encore ajouter ? Que si les clignotants Highsider à l’avant ont été conservés, à l’arrière ce sont maintenant des Motogadget qui indiquent les changements de direction ? Ou bien que si les détonations excessives à l’échappement ont cessé, c’est parce que Mandello Garage est intervenu sur la cartographie d’injection ?

« On peut préciser qu’à tout faire, rater, refaire… A l’arrivée une néo-rétro clé en main ne m’aurait pas coûté plus cher ! Cependant posséder une bécane unique, et essentiellement née de mes propres mains, ça n’a pas de prix. »

Tout est dit.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

737 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Didier Alary...

    C’est une belle moto, faite avec beaucoup de cohérence et bien finie.
    Une petite remarque toutefois, concernant l’inclinaison du réservoir :
    Je trouve qu’il faudrait en remonter légèrement l’avant, afin de bien l’aligner avec la ligne générale, en particulier avec la selle ; là on a l’impression qu’il plonge un peu.
    Mais c’est sûr, cette bécane est unique et c’est lui qui l’a faite…

  2. A propos de Bernard Demonchaux...

    Une prépa comme j’aime : simple et efficace.
    Par contre niveau « silencieux » ; ça marche comment ?

  3. A propos de Stéphane...

    Oui, en effet, le réservoir n’est pas complètement aligné.
    Mais ça donne un petit côté légèrement plus agressif à cette moto, plutôt placide à la base.
    Pour l’échappement, de nombreuses mises au point ont eu lieu, totalement empiriques, et j’essaye en permanence de peaufiner le fonctionnement.
    Après si la question portait sur le niveau sonore, les chicanes installées par le fabricant Mass Moto sont plutôt efficaces, et le bruit, à défaut d’être particulièrement travaillé, est tout à fait raisonnable.
    Et homologué (je ne sais pas comment…).

Un avis, une question, une réaction ?