Sponsor

Gentlemen's Factory
Fringues et accessoires pour passionnés de belles mécaniques...
Le Nightster custom de Rémy, pas un avion mais presque...

Le Nightster custom de Rémy, pas un avion mais presque…

Rémy volait avant de marcher !
Et sa passion pour les avions de collection l’a forcément influencé dans la réalisation de son Nightster custom…

Quand Corentin de « Kick my oldie » ne shoote pas sa propre machine, c’est souvent qu’il immortalise celle d’un pote. Presque tous les jours il déniche un nouveau sujet à mettre en boite ! Aujourd’hui c’est le Nightster custom de son camarade Rémy qui a droit à sa séance photo, sur le tarmac d’un aérodrome.

« Il m’a proposé de choisir un lieu à mon image, j’ai alors sauté sur l’occasion pour lui faire découvrir mon univers et l’association de restauration d’avions anciens dont je fais partie. Le superbe North American T-28 à l’arrière plan appartient à l’un de nos membres. »

Baignant dans ce milieu depuis tout môme, il avoue aussi un intérêt pour les motos et les voitures ancêtres, et même pour les courses de hot rods en particulier. Mais tout ce qui a des ailes l’emporte quand même sur le reste.

« Fan de warbirds américains je me suis naturellement tourné vers les Etats-Unis au moment de choisir une bécane. J’ai toujours aimé les Harley, leur son caractéristique n’étant pas sans rappeler celui de certains aéronefs à moteur en étoile… Avec 7 cylindres en moins bien entendu. »

Du couple, une gueule, une musique… « Fuck the plastic, get the classic! » Ces engins de ferraille ont indéniablement quelque chose en commun. Ici, pas de grosses modifs irréversibles sur ce Nightster custom, plutôt une belle personnalisation reflétant ses différentes sources d’inspiration. Un beach bar pour la position old school, des poignées nostalgiques pour le coté vintage, un support de plaque latéral pour dégager l’arrière, un petit porte-bagage pour emmener un baluchon à l’occasion… La selle d’origine se fond dans le projet, avec son coté rétro racer, mais elle sera bientôt confiée à un sellier pour être recouverte dans un style plus raccord. Et coté mécanique, un filtre à air Mooneyes et des échappements slash cut ajoutent déjà du caractère à l’ensemble.

« J’ai légèrement tassé ma bécane également, mais sans trop la rabaisser quand même. Je voulais pouvoir encore attaquer raisonnablement sans raboter les cale-pieds à chaque virage… »

La touche finale sur cette machine, et qui contribue beaucoup à sa personnalité, c’est la couleur du réservoir, bleu azur bien sûr, normal pour quelqu’un qui a si souvent la tête dans les nuages. L’artiste qui s’est occupé de cette partie a ajouté un effet de rouille par endroit, et un logo de part et d’autre sur les flancs, un crobard qui aurait pu être l’enseigne d’un atelier s’occupant de l’entretien et de la réparation de vieux avions. Il n’en fallait pas plus pour combler Rémy, très heureux de pouvoir rejoindre ses potes sur la piste au guidon de son Nightster custom. Bonne route à lui, et bravo à Corentin de « Kick my oldie » pour ses, encore une fois, très beaux clichés.

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

660 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Dominck...

    Superbe bécane, comme l’article d’ailleurs.
    Bravo les « baille-cœurs » d’acier.

Un avis, une question, une réaction ?