Annonce

Sponsorisez UPDLT !
Envie de promouvoir votre marque ici ? Contactez-nous...
Yamaha XS 650 street-tracker : Muto Motorbikes s'attaque à plus gros...

Yamaha XS 650 street-tracker : Muto Motorbikes s’attaque à plus gros…

Dans la droite lignée de sa récente création autour d’un petit mono, Muto Motorbikes passe au twin et nous présente sa Yamaha XS 650 street-tracker baptisée « Tracto » !

Vous vous souvenez peut-être de la première réalisation de Rémy, « El Pimento » ? Il s’agissait alors d’une sympathique Yamaha SR 250 scrambler. Et bien voici sa nouvelle et seconde production signée Muto Motorbikes, « Tracto », une originale Yamaha XS 650 street-tracker. A moins qu’il faille parler ici de « fat-tracker » ?

« Etant donné la proportion des roues, je trouve que l’étiquette « fat-track » lui va comme un gant. Ce sont des jantes en alu poli chipées à une Fat Boy, justement, et que j’avais déjà vues montées sur une prépa du fameux Ed Turner dont j’admire le talent. L’inspiration vient à la fois de là, et des flasques pleines des side-cars de speedway, un truc délirant ! »

Pour les rentrer et les aligner, il aura fallu raboter un peu les moyeux. Et 16 pouces obligent, le choix s’est aussi révélé limité au niveau des pneus.

« J’ai choisi de chausser des ContiTour de chez Continental. Leur dessin moderne, voir futuriste, ne rend pas trop mal. »

Voilà qui ajoute indéniablement une touche avant-gardiste, complétée par les éléments d’éclairage à LED installés par notre artiste, lesquels sont commandés par des boutons poussoirs et un boîtier M-Unit de chez Motogadget. Un accessoire qui évite une belle prise de tête !

« Gain de place, de poids, de temps… Difficile de se passer de ce truc quand on veut reprendre un faisceau entièrement. »

Le twin de cette Yamaha XS 650 street-tracker a également bénéficié d’un reconditionnement, et au passage a été libéré à l’admission et à l’échappement. De quoi refaire une santé à une mécanique fatiguée…

« Ce moulin n’a pas qu’une gueule, il est aussi puissant ! Enfin, surtout depuis son réalésage, et le remplacement de ses pistons et segments. »

Du coté de la partie cycle, si la fourche et les freins ont été chipés à un Sportster, c’est Shock Factory qui a fourni les amortisseurs, et Brembo le maître-cylindre monté sur un gros guidon type tracker. Il ne restait alors plus que le look à gérer…

« Une nouvelle fois, c’est un réservoir de RD 50 que j’ai adapté. Et comme je n’ai pas trouvé de stickers qui me plaisaient, j’ai confié à Full Metal de le décorer. »

Une selle en cuir sur mesure prend également place sur ce cadre raccourci et épuré. A l’arrière, on trouve un garde-boue et des caches latéraux en alu maison. A l’avant, une plaque phare et des soufflets courts complètent l’habillage de ce piège aux trois diapasons.

« A l’arrivée, un gros jouet ! »

Et une bécane atypique comme Muto Motorbikes sait apparemment les créer. Nul doute que la Yamaha XS 650 street-tracker de Rémy ne vous laissera pas indifférents !

P.S.: Vous en voulez encore ? Je rajoute cette petite vidéo (produite par e-Glooprod) en bonus…

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en Honda QR 50, et chevauche aujourd'hui une Kawasaki W650 qui ne demande qu'à être customisée. Encore une "bratstyle à deux balles" ? Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, autrefois brasseur de "Chicks and beers", désormais au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

708 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Marc...

    Jolie description, superbes photos, magnifique moto !
    J’aime bien ce « petit » moteur, il a un look parfait pour ce genre de préparation.
    Les pièces sont joliment polies, un boulot au top !
    Félicitations.

Un avis, une question, une réaction ?