Une méchante Honda CBX 650 cafe-racer, sortie de chez Kamaji...

Une méchante Honda CBX 650 cafe-racer, sortie de chez Kamaji…

Plus agressive que ses précédentes réalisations, mais toujours avec la même finition, Kamaji signe une Honda CBX 650 cafe-racer plutôt radicale et originale !

Ce n’est pas la première bécane de Kamaji que je publie. Il y a déjà eu une SR 500, une GN 125, une GSX 750… Et chaque fois elles ont rencontré un certain succès. Mais celle-ci est sans aucun doute la plus canaille du lot. Une Honda CBX 650 cafe-racer dont les papelards nous informent qu’elle serait née en 1983 ; qu’en dit notre chirurgien esthétique ?

« Fourche avec système anti-plongée, embrayage hydraulique, rattrapage automatique du jeu aux soupapes, cardan… J’aimais bien le modèle parce qu’il sentait bon l’usine à gaz moderne de l’époque ; marrant ! »

Pour autant on a du mal à la reconnaître, tant elle est ici modifiée ; à commencer par la suspension arrière, les deux amortisseurs d’origine ayant cédé leur place à un mono-amorto de 600 Hornet. La fourche, elle, a simplement été rabaissée. Et des Shinko E270 sont venus chausser les belles jantes à bâtons. Coté freinage, on trouve des disques et des plaquettes de chez Lucas, et des durites aviation.

« Par rapport à mes précédents projets, je voulais ici créer quelque chose de plus méchant et revoir le budget à la hausse. Je n’ai donc pas hésité à commander un double échappement Mistral, des cornets Mikuni, le compteur, la rampe de voyants et les commodos chez Daytona, le feu arrière et les clignos embouts de guidons chez Koso, les bracelets et les poignées chez LSL, et quelques autres composants chez Motogaget… »

Centrale « m.unit », anti-démarrage « m.lock », rétros « m.rear », clignos arrière « m.blaze »… Notre camarade a largement puisé dans le catalogue de babioles allemand pour équiper sa Honda CBX 650 cafe-racer. « J’ai dépensé sans compter ! », c’est la réplique qu’on croirait entendre. Mais cette machine ne se résume pas à un simple assemblage d’accessoires. Pour la monter, Thomas a notamment du travailler, couper, former et souder pas mal d’inox. Ainsi, de l’araignée au passage de roue, du support de plaque à ceux des silencieux, des enjoliveurs de culasse à celui du support d’amorto… La liste des pièces homemade est longue !

« J’ai également modifié la boucle arrière, évidemment, revu les butées de direction, remplacé le té supérieur par un inférieur, installé une prise de recharge pour la batterie lithium-ion, créé des filtres à air maison… Et pour la petite touche franchouillarde, recyclé une commande de dérailleur Huret en tirette de starter. »

Avec son réservoir de CB de la même cylindrée, sa tête de fourche sans bulle chinée chez Radical Ducati, et sa coque arrière type Le Mans retaillée dans sa partie basse, cette bécane n’est pas sans évoquer le pays du Soleil Levant, et même certaines réalisations de An-Bu précisément.

« L’inspiration est en partie japonaise, mais j’avais déjà adapté cette selle solo sur ma 103 SP 30 ans en arrière ! Et je trouvais drôle de replacer cet élément sur un bien plus gros brêlon. »

Une sellerie cuir sur mesure et une peinture perso habillent le tout, et voilà le résultat. Sûr que cette Honda CBX 650 cafe-racer n’est pas le genre de piège qu’on croise à tous les coins de rues ! Et vous savez quoi ? Thomas vient de la mettre en vente sur le Coin-Coin. A bon entendeur…

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

625 articles publiés par cet auteur

5 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Robby One...

    Bien cool ce café racer, la ligne est belle, félicitations !
    Le seul truc que je trouve un peu bizarre, c’est d’avoir monté ces pneus de bobber, sur une bécane qui est quand même censée faire un peu frotter dans les virolos.
    Même si ce n’est pas très grave, de vieux K81 auraient été plus adaptés, mais je ne sais pas si ça existe encore…
    Bravo en tout cas, belle bête !

  2. A propos de Susokary...

    Si si, ça existe encore !
    Mais je ne suis pas certain que les dimensions auraient pu coller…
    Cela dit sur le fond je suis d’accord.
    ;)

Un avis, une question, une réaction ?