Honda CB 550 cafe-racer : le beau piège de Nicolas !

Honda CB 550 cafe-racer : le beau piège de Nicolas !

Nicolas roule sur une bécane presque 10 ans plus vieille que lui, la très belle Honda CB 550 cafe-racer que voici…

Vous auriez sans doute du mal à me croire, si je vous disais que ces photos dorment maintenant dans ma boîte mail depuis quasiment 3 ans. Et pourtant… Voilà qui en dit long sur le retard que je peux cumuler ! Mais rien que depuis le début du mois, c’est une dizaine de nouvelles bécanes que m’a soumise la communauté. On peut dire que me sortir le cul des ronces n’est pas encore d’actualité ! Quoi qu’il en soit, je pense que le moment est plus que venu de vous présenter la Honda CB 550 cafe-racer de Nicolas, sûrement pas la plus moche des prépas remisées par devers moi.

« Grand passionné de 2 roues, et même aujourd’hui particulièrement de cafras, j’ai décidé de me retrousser les manches… Et de solliciter l’aide précieuse de mon papa. Ses connaissances en mécanique m’ont sorti de quelques galères ! Et j’ai aussi sous-traité la sellerie cuir, ainsi que la peinture du réservoir et de la coque arrière. »

Des éléments en polyester qu’il aura fallu adapter, modifier pour pouvoir les fixer. Ils prennent place sur un cadre aux soudures lissées, à la boucle arrière revue, et débarrassé de ses pattes superflues ; lequel est suspendu à l’avant par une bonne grosse fourche inversée, et à l’arrière par des amortos Öhlins à bonbonnes séparées. Autour des moyeux des jantes 17 pouces ont été rayonnées, et du côté du frein à disque, c’est un étrier radial qui se charge de pincer. Concernant cette Honda CB 550 cafe-racer, on peut parler de partie cycle upgradée !

« La position, elle aussi, a pas mal évolué avec les demi-guidons et les commandes reculées. J’ai en outre installé des rétros embouts de guidon, des poignées vintage marron, des commodos chipés chez MV Agusta et Ducati, un compteur digital Acewell assez petit… Et sous la selle, j’ai planqué le régulateur, la centrale clignotante et la batterie. »

Mais le plus gros du boulot concerne peut-être le moteur, qui a lui seul a monopolisé un grand nombre d’heures… Il faut dire que cette Super Sport de 1977 était à l’arrêt lorsque notre camarade l’a chinée. Et outre une remise en état mécanique, il s’est aussi soucié de son aspect esthétique ! Le bloc a donc soigneusement été repeint en noir, et les carters polis jusqu’à obtenir un rendu miroir.

« Je lui ai également offert des cornets en forme de tulipes à l’admission, et à l’échappement un 4-en-1 MotoGP Werks qui magnifie le son ! »

Nul doute que cette Honda CB 550 cafe-racer joue une musique à nous coller la trique. Et s’il n’y avait que ça… S’agissant en plus de la première réalisation de Nicolas, je crois qu’on peut l’encourager à se lancer sur de nouvelles prépas !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

625 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Robby One...

    Très belle bête !
    J’adore la typo du réservoir façon Norton, super idée.
    ;)

    Selon moi sur cette bécane typée vintage, dommage de ne pas lui avoir mis 4 pots séparés, histoire de retrouver la vraie belle musique du 4 cylindres, à la place du bruit naze de bagnole que donnent toujours les 4-en-1.
    :(

    Mais toute la finition est top niveau, c’est du gros boulot, félicitations à vous deux.
    :)

Un avis, une question, une réaction ?