BMW R80 scrambler : la grosse dernière de Muto Motorbikes !

BMW R80 scrambler : la grosse dernière de Muto Motorbikes !

Une partie cycle comme trempée dans l’époxy, un gros bloc qu’une jolie patine ternit, un large guidon, des pneus à crampons… Je suis ? Je suis ? « Sumo », une jolie BMW R80 scrambler signée Muto Motorbikes.

Vous aviez kiffé sa petite 250 « El Pimento » ? Peut-être aussi sa moyenne 650 « Tracto » ? Eh bien voilà maintenant sa grosse 800 « Sumo » ! Ainsi voici la troisième Muto Motorbikes que j’ai l’occasion de vous présenter. Et, avec cette BMW R80 scrambler que Rémy vient de terminer, on voit donc encore la cylindrée augmenter…

« Quand Alain-Pierre est venu me trouver pour me parler de son projet, je ne m’attendais pas à une base aussi délabrée ! Stocké depuis quelques années, ce tas de ferraille était la proie de la rouille, une presque épave complètement oxydée… Plus d’un aurait sans doute renoncé à s’y attaquer. Mais pour ma part j’étais motivé à l’idée de recycler enfin une BMW, une ex-Police Nationale qui plus est. »

Ah, la rouille… Une sacrée épine dans le pied quand elle vient à tout gripper. Au démontage, c’est presque une vis sur deux qui fut cassée ! Un enfer heureusement ponctué de quelques satisfactions sadiques : la mise au rebut de pièces devenues superflues, et l’arrachage du sac de spaghetti servant de faisceau électrique. Ici comme sur sa précédente réalisation, Motogadget aura été mis à contribution au moment de recâbler ce brêlon.

« Mon client avait une idée assez précise de ce qu’il souhaitait. Il n’a donc pas été simple de faire passer de nouvelles idées. Mais nous étions au moins d’accord pour sortir une bécane sobre et classe, et conformément à son souhait, biplace. »

Cette BMW R80 scrambler a donc reçu une selle en cuir sur mesure, montée sur une originale boucle arrière carrée. L’ensemble offre un look bien plus sympa et abouti que la tendance « planche à pain » en vigueur aujourd’hui ! En outre il est assorti au réservoir de série 6 choisi par Rémy, celui de la génération suivante manquant de caractère selon lui. Car oui, c’est d’une série 7 que l’on cause ici.

« D’ordinaire je préfère aussi les roues à rayons, mais je me suis laissé séduire par ces jantes à bâtons. Leur style insolite est encore accentué par l’adoption de pneus à crampons, des Michelin Trial X Light qui apporte une pointe d’agressivité. »

Un côté renforcé par un échappement plus bruyant, tandis que les feux, phare et clignotants discrets ajoutent à l’aspect dépouillé. A l’arrivée, Muto Motorbikes livre un gros jouet tout de noir et d’alu vêtu ; un boxer que l’on a envie d’enfourcher ; une BMW R80 scrambler sur laquelle je ne changerais pas grand chose si je devais me l’approprier… Et vous ?

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

631 articles publiés par cet auteur

5 commentaires

Ajouter un commentaire
  1. A propos de Robby One...

    Super belle, bravo !
    Les pneus de trial vont sûrement s’user super vite, c’est de la gomme très tendre…
    Mais ça lui donne un look vraiment sympa, et ça accrochera probablement mieux que des vrais pneus de cross un peu limites sur la route.
    Bonne idée, donc.
    :)

    En plus, une bécane qui a eu une première vie bien chargée, ça ajoute à la valeur de l’engin !
    Well done, les gars.
    ;)

  2. A propos de Susokary...

    Tu commentes souvent, et souvent le premier, Robby, merci !
    Ca fait plaisir de se savoir suivi, et accessoirement lu, surtout quand on se casse la nénette à écrire…
    ;)

  3. A propos de Robby One...

    Tout le mérite te revient, tu sélectionnes de belles réalisations.
    C’est un plaisir de voir le travail de ces vrais passionnés qui donnent une nouvelle vie à de vieilles choses oubliées…
    Il faut les encourager, c’est important !
    ;)

  4. A propos de Rémy...

    Qu’est-ce qu’on ferait sans Super Jérôme ???
    Présentation et texte remarquables, comme d’hab.
    Surtout quand on connaît le texte envoyé…
    Il en parle mieux que son créateur !
    :)

    Un GRAND merci.
    ;)

Un avis, une question, une réaction ?