ResCycles : au nord de la Belgique, l'atelier custom de Koen...

ResCycles : au nord de la Belgique, l’atelier custom de Koen…

Bienvenue chez ResCycles, l’atelier custom de Koen, qui planqué à l’écart de Bruges arrange avec passion ses propres bécanes, comme celles que ses clients lui amènent.

Ces images datent déjà du printemps de l’année dernière, quand nous avons profité de notre virée chez Hermanus pour rendre visite à Koen (attention à la prononciation…), et découvrir son atelier custom ResCycles. Notre camarade était alors installé dans un petit hangar à quelques kilomètres de Bruges, et déjà fort occupé. Mais récemment il a pris le temps de m’en dire un peu plus au sujet de sa passion pour la moto, de son activité de préparateur… Et voilà donc ce qu’il m’a raconté.

« Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été intrigué par les bécanes. J’ai des tas de clichés de moi, enfant, posant à côté de motos croisées ici et là. Ma mère acceptait de me prendre en photo… Mais elle refusait que je possède ne serait-ce qu’une Honda Camino ! Du coup à 18 ans j’ai d’abord passé le permis auto, puis chiné une vieille Opel Kadett de 1977. »

Et les quatre années qui ont suivi, il a dépensé tout son temps libre et tout son pognon durement gagné dans la restauration de cette caisse, jusqu’au maudit dernier boulon ! Mais cela n’a pas fait disparaître son amour pour les deux roues. Du coup, quand il a emménagé avec sa compagne, notre camarade a enfin cédé au chant des sirènes et acheté sa première bécane. Une nouvelle fois, plus que la tête c’est le cœur qui a parlé.

« C’est une Honda CB 750 F2 de 1978, qui fut elle aussi largement négligée… Un gros boulot a été nécessaire pour pouvoir la remettre en route et en état ! Mais aidé des forums, populaires à ce moment-là, et de l’expérience acquise sur ma bagnole, je me suis lancé ; et voilà le résultat. De fil en aiguille les gens ont commencé à me solliciter pour de petites interventions sur leurs propres motos, puis pour de plus gros boulots. »

Une chose en entraînant une autre, en 2016 il ouvre son atelier et officiellement démarre une activité parallèle à son day job de soigneur au zoo. ResCycles était né. Et dans le garage au fond du jardin, les vieilles caisses ont commencé à céder leur place à de vieilles pétoires.

« Un de mes clients, producteur pour une chaîne télé régionale, m’a alors demandé si j’aimerais participer à une série d’émissions dédiées à la restauration et à la customisation de motos… Ma réponse fut évidemment : oui ! Et pour être honnête, cela a relativement changé ma vie. »

Rappelez-vous, je m’en étais fait l’écho :

Depuis Koen a quitté son ancien boulot, pour intégrer la concession du coin en tant que mécanicien. De tôt le matin à tard le soir, notre camarade ne fait aujourd’hui plus qu’une chose, celle qu’il aime : réparer et essayer des bécanes ; des machines plutôt récentes la journée, et d’autres plutôt anciennes le soir venant… Voir à la nuit tombée ! Et certaines de ces réalisations se retrouvent maintenant exposées dans des shows comme Fly Low.

« Ma fille grandissant en même temps que l’activité, on a finalement décidé de déménager. Il nous fallait à la fois une plus grande maison et un plus grand atelier. Je dispose présentement de 150 m2 pour bricoler, gérer les interventions électriques et mécaniques qui occupent le gros de mon temps, et l’hiver me pencher sur les projets de préparations complètes que l’on me confie désormais. »

L’endroit est déjà plein de Suzuki, Honda, Kawasaki, BMW… Des bécanes des années 60 et 70 pour la plupart. J’imagine l’ambiance proche de celle de son précédent bouclard, les murs de nouveau tapissés d’outils, de pièces, de souvenirs, et d’une ou deux pages arrachées dans je ne sais quel canard vicelard. On ira vérifier ça à la première occase, une bonne bière et un appareil photo dans la sacoche réservoir… A suivre !

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

633 articles publiés par cet auteur

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Un avis, une question, une réaction ?