Sponsor

Sponsorisez UPDLT !
Envie de promouvoir votre marque ici ? Contactez-nous...
BMW K100 cafe-racer : une "flying brick" sortie de chez Tumulte...

BMW K100 cafe-racer : une « flying brick » sortie de chez Tumulte…

BlackBird Motorcycles devient Tumulte ; un nouveau nom pour l’atelier Tarnais, et une pimpante BMW K100 cafe-racer pour l’inaugurer !

Fred nous revient avec une nouvelle bécane, et accessoirement un nouveau blaze. Après sa R80 bobber estampillée BlackBird Motorcycles, voici donc la petite dernière sortie de son atelier rebaptisé Tumulte : une BMW K100 cafe-racer ! On reste dans le teuton, mais on passe du flat-twin au quatre cylindres en ligne, du style custom à quelque chose de plus racé.

« Adieu l’auto-entreprise, bonjour la SARL ! Et j’ai pensé qu’il me fallait un nouveau nom, en prévision d’un gros projet d’association sur Toulouse… »

Cette machine a bénéficié d’une belle cure de jouvence, et de modifications lui offrant un look plus dynamique. La transformation est toutefois raisonnable, avec une selle permettant encore d’envisager le duo à l’occase, et un guidon bas en lieu et place des traditionnels bracelets. Le faisceau électrique a été reconditionné et simplifié. Il alimente désormais des périphériques modernes, et notamment des loupiotes Kellermann à l’arrière, particulièrement discrètes. L’ensemble en ressort assez épuré, mais tout de même rehaussé par une jolie déco, laquelle mêle métal brossé et aplats d’un bleu profond, une teinte puisée dans le catalogue Triumph.

« Le vase d’expansion maison vient se loger à l’emplacement libéré par la boite à air. Cette dernière a en effet été remplacée par un filtre conique directement relié au débitmètre, et permettant au moteur de respirer plus librement. »

Ca c’est pour l’admission. Coté échappement, on trouve un collecteur sur mesure débouchant dans un silencieux Spark. Au ralenti, on profite dès lors du ronronnement rauque du quatre pattes allemand, mais voilà une BMW K100 cafe-racer qui ne demande qu’à rugir ! Elle se conduira donc de préférence poignée dans le coin, pour mériter son fameux surnom de « flying brick ».

A propos de Susokary :

Ch'timi né en 1978, et motard depuis le berceau qu'aura été le panier de mes vieux, j'ai commencé à rouler de mes propres roues en QR 50, et chevauche aujourd'hui une FZ 750 stock depuis ma séparation regrettable d'avec ma W650 custom. Web monkey de métier, amateur de bière et passionné de moto, ex-brasseur de "Chicks and beers" maintenant au guidon de "Un pneu dans la tombe", j'apporte ma modeste pierre à l'édifice de quelques entreprises œuvrant dans l'univers motocycliste.

650 articles publiés par cet auteur

1 commentaire

Ajouter un commentaire
  1. A propos de David V....

    Pas mal du tout.
    Difficile de faire disparaître la lourdeur des K, mais c’est plutôt réussi.
    J’aurais bien aimé faire ça à mon K100RS dans les 90’s, à l’époque où les accessoires pour BM se limitaient à un allume-cigare…
    Le petit filtre à air fait un peu pitié.
    Mais la selle et le pot sont nickel, de quoi donner un peu plus de caractère.
    Achtung, Jungs!

Un avis, une question, une réaction ?